Le gouvernement du Royaume-Uni abandonnerait ses plans de passeports liés au Covid-19

1 juin 2021 | Santé, Société

Les passeports liés au Covid-19 « n’auront pas à être utilisés pour les grands événements », puisque les plans visant à en faire une exigence juridique « seront abandonnés ».

Le gouvernement abandonnerait ses plans pour les passeports liés au Covid-19 — après des mois de débat sur la question de savoir si les Britanniques auraient besoin d’eux pour aller aux matches de football ou se rendre dans un pub.

Les hauts responsables du groupe de travail sur le Covid-19 croient qu’il n’y a aucune chance pour que la loi soit modifiée afin de rendre obligatoire son utilisation au Royaume-Uni, bien que les ministres n’aient pas encore pris la décision finale.

Si la décision était prise, les Britanniques pourraient être forcés de produire des preuves soit d’une double vaccination, soit d’un test négatif ou d’anticorps contre le Covid-19 pour participer à de grands événements comme des concerts ou des matchs. Etant donné la culture britannique, il est entendu que, quelle que soit l’hypothétique décision, l’idée a été complètement abandonnée pour les amateurs de pub et de restaurants.

Et une source bien placée a transmis au Telegraph que l’idée est morte et enterrée.