Actualités nationales

Karine Lacombe accuse Patrick Pelloux d’agression sexuelle : « Il la saisit par le cou et frotte son bas-ventre contre elle ! »

Karine Lacombe, cheffe des maladies infectieuses à l'hôpital Saint-Antoine, a accusé Patrick Pelloux d'agression sexuelle lors d'un entretien avec Paris Match. Elle dénonce un système médical marqué par la virilité et le sexisme. Agnès Buzyn et Roselyne Bachelot confirment le comportement problématique de Patrick Pelloux.

mise à jour le 12/04/24

Accusé d’agression sexuelle par Karine Lacombe, Patrick Pelloux nie les faits. Agnès Buzyn et Roselyne Bachelot confirment son comportement problématique.

En novembre 2020 et octobre 2023, Karine Lacombe, cheffe des maladies infectieuses à l’hôpital Saint-Antoine, a fait état de comportements répréhensibles de la part de Patrick Pelloux, sans toutefois le nommer. Elle a décrit des actes pouvant être considérés comme des agressions sexuelles. Le 10 avril 2024, Karine Lacombe a clairement accusé Patrick Pelloux d’agression sexuelle lors d’un entretien avec Paris Match, mettant en lumière un système médical marqué par la virilité et le sexisme.

Patrick Pelloux nie catégoriquement ces allégations, tandis qu’Agnès Buzyn et Roselyne Bachelot confirment son attitude problématique, révélant son départ de Saint-Antoine en 2008. Karine Lacombe a toujours cherché à alerter l’opinion, sans jamais le nommer. Dans une interview accordée au Monde en novembre 2020, elle avait évoqué le comportement de Patrick Pelloux.

« J’ai été largement protégée par ce chef de service exceptionnel. Cependant, avec le recul, je réalise que j’ai fréquemment observé et subi des actes qui seraient aujourd’hui qualifiés d’agressions sexuelles : une main entre les cuisses, un effleurement de seins, des allusions grivoises. Quand j’y repense… », avait-elle confié.

Le 31 octobre 2023, elle avait confié à Ouest France, toujours sans le nommer :

« Il y a quelques mois, j’ai recroisé un urgentiste connu pour être un prédateur sexuel. Il m’a dit : ‘De toute façon, avec #MeToo, on ne peut plus rien faire’. Cela en dit long ».

Finalement, Karine Lacombe a pris la parole sans détour le mercredi 10 avril 2024.

Karine Lacombe : « Il la saisit par le cou et frotte son bas-ventre contre elle » Dans un entretien avec Paris Match, la médecin a déclaré :

« C’est bien de lui qu’il s’agit. Je ne l’ai pas cité car je voulais mettre en évidence le système dans lequel se déroulaient les études de médecine, très viril, très sexué et l’universalité de la question. »

Évoquant l’été caniculaire de 2003, Karine Lacombe se souvient que même les jeunes cheffes d’équipe de soins se rendaient avec « réticence » dans son service.

« Seule notre préoccupation de faire face à cette crise sanitaire nous permettait de supporter le regard concupiscent et les mains baladeuses d’un des médecins seniors à la réputation de don Juan bien établie », a-t-elle précisé.

Selon ses souvenirs, Patrick Pelloux avait l’habitude de débarquer en lançant : « Alors, les poulettes, ça piaille pas beaucoup dans ce poulailler !« . Il se serait également attaqué à une interne qui était de dos. « Il la saisit par le cou et frotte son bas-ventre contre elle, ‘Mmm, ne te mets pas comme ça, c’est trop tentant, putain qu’il fait chaud !’ La collègue sourit, gênée, et le repousse« , se remémore-t-elle, avant d’affirmer qu’il pouvait également lancer : « Tu fais la gueule, tu as été mal baisée hier soir ?. »

Selon l’entourage de Roselyne Bachelot, il aurait été exfiltré de l’hôpital St-Antoine en 2008 en raison d’accusations répétées de violences verbales et sexuelles.

Chères lectrices, chers lecteurs,

Soyez acteur du changement en soutenant un journalisme véritablement indépendant et de qualité en vous abonnant à notre média financé par les dons de personnes comme vous.

Accédez à des contenus exclusifs
et soutenez notre indépendance

Abonnez-vous

partagez cet article !

Pas encore de commentaire sur "Karine Lacombe accuse Patrick Pelloux d’agression sexuelle : « Il la saisit par le cou et frotte son bas-ventre contre elle ! »"

Laisser un commentaire

Newsletter

La Boutique du 4-4-2

Actualités nationales

Dernières actus

DÉPRAVATION
Société
La Gay Pride LGBT de Maspalomas tourne à l’orgie dans les jardins publics : les riverains scandalisés et les parents choqués
vérité cachée
Justice
Me Xavier Magnée, l’avocat de Marc Dutroux : « Dutroux n’était pas un prédateur isolé. Il fournissait des gamines à des gens puissants. »
petit à petit...
Opinion
Analyse percutante du psychologue Umar Johnson sur le soutien des pédophiles à la lutte LGBTQ
Pour un bout de scotch
Actualités nationales
Le joueur de foot, Mohamed Camara, cache un logo LGBT sur son maillot qui prône le transsexualisme et l’indifférenciation sexuelle
fou de rage
Actualités internationales
Netanyahou dénonce l’antisémitisme de la CPI après sa demande de mandats d’arrêt et évoque l’Holocauste
Justice immanente
Actualités internationales
La court Internationale (CPI) lance un mandat d’arrêt contre Netanyahou et Yoav Gallant pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité
Assassinats Ciblés
Actualités internationales
L’accident d’hélicoptère du président iranien soulève des soupçons sur l’implication d’Israël et ses bases en Azerbaïdjan
David devient Goliath
Musique
Coup de cœur musical : « Intifada » de Ska-P, un hymne engagé (et censuré) pour la Palestine
hommages
Actualités internationales
Mort du président iranien Ebrahim Raïssi : les hommages affluent de Xi Jinping à Vladimir Poutine et dans tout le Moyen-Orient
Bouleversant
Cinéma
« Les Survivantes » de Pierre Barnerias : Écoutez des victimes d’abus rituels dans ce documentaire saisissant de courage

    Accédez à des contenus exclusifs et soutenez notre indépendance

    Abonnez-vous

    Accédez à des contenus exclusifs et soutenez notre indépendance

    Abonnez-vous

    Accédez à des contenus exclusifs et soutenez notre indépendance

    Abonnez-vous