Quand Karine Lacombe mentait avec l’aide des médias : « La vitamine D n’est pas efficace contre la Covid-19 »

Santé

mise à jour le 07/08/22

La dernière étude du CHU d’Angers initiée par le Pr Annweiler confirme l’utilité de la vitamine D contre le Covid-19 , « cette étude montre, avec un très haut niveau de preuves, l’intérêt d’une forte dose de vitamine D, administrée dans les 72 heures du diagnostic de Covid-19, aux personnes âgées fragiles qui ont contracté l’infection ».


En apprenant la nouvelle, à la rédaction du 4-4-2, il nous revient des flashs, comme cette vidéo du mercredi 20 janvier 2021 où Karine Lacombe était l’invitée de Bourdin Direct. A cette occasion, la cheffe de service à l’hôpital Saint-Antoine (qui a bénéficié de cadeaux des laboratoires 542 fois selon Transparence Santé) nous assurait que la vitamine D n’était pas un moyen efficace de prévention de la Covid-19, pas plus qu’un jus de citron ou qu’un M&M’S.

Madame Lacombe, qui tournait en boucle sur les plateaux TV pour faire sa propagande — elle recevra la légion d’honneur pour service rendu —, était aussi à l’initiative de l’énorme fakenews sur la transmission du virus (voir vidéo ci-dessous) où elle annonçait le jeudi 6 mai 2021, toujours  sur le plateau de Jean-Jacques Bourdin que « On sait maintenant que les vaccins préviennent la transmission du virus. » Et encore une fois c’était totalement faux et extrêmement bien relayé par tous les médias mainstream. Ces organes de presse font bien leur boulot, ni Bill Gates ni Albert Bourla ne diront le contraire. Imaginez que cette information sur la vitamine D ait eu des échos dans les médias et que les personnes fragiles aient pu en bénéficier ? Cela n’a pas été le cas. Combien de vies auraient pu être sauvées sans les mensonges de Karine Lacombe et des médias ?

Karine Lacombe ment sur la la vitamine D :

Karine Lacombe ment sur la transmission du virus :

Le Média en 4-4-2.

partage cet article !