RT France annonce sa « fermeture », ce qui soulève des questions sur le pluralisme des médias et la liberté d’expression

Politique, Société

mise à jour le 28/01/23

Cette décision, annoncée par la présidente Xenia Fedorova, a été prise suite au gel des comptes bancaires de la chaîne.

Le 21 janvier 2023, RT France a annoncé la fermeture de sa chaîne de télévision en France suite à une décision de la Direction générale du Trésor de geler les comptes bancaires. Selon la chaîne, cette mesure serait liée au 9ème paquet de sanctions contre la Russie, bien que ces sanctions ne visent pas directement RT France mais plutôt son actionnaire et sa maison mère.


Dans un communiqué, le média qui se présente comme une alternative à la pensée unique et une bouffée d’oxygène pour les téléspectateurs en quête d’un esprit critique, accuse les autorités françaises de s’être acharnées contre elle depuis sa création, de s’être servies de certains confrères journalistes pour la nuire en diffusant de fausses informations et en appelant à la censure de la chaîne comme ce fut le cas avec la journaliste de France InterNoémie Lair, qui avait fait supprimer RT France et Sputnik de la plateforme Odysee. « Œuvrant manifestement de concert avec le pouvoir, certains confrères ont confondu leur rôle de journaliste avec celui du policier ou du juge, appelant entre les lignes à la censure de notre média, et n’hésitant pas à recourir à de fausses informations, prétendant par exemple que l’activité de RT France était interdite ou illégale.« , souligne le communiqué.

123 employés français, dont 77 journalistes titulaires de la carte de presse, risquent de ne pas recevoir leur salaire de janvier et de perdre leur emploi suite à la fermeture du média. Cette situation soulève des questions sur le pluralisme des médias, leur représentativité et leur indépendance en France, ainsi que sur la liberté de penser et d’expression dans la société.

De son côté, le département des Affaires étrangères russe avait annoncé que des mesures de représailles envers les médias français en Russie. Selon l’agence TASS, les autorités russes ont déclaré que ces représailles seront mémorables « La fermeture des comptes de RT France entraînera des mesures de représailles à l’encontre des médias français en Russie. Elles seront mémorables, si les autorités françaises ne cessent pas de harceler les journalistes russes. »

Depuis le début du conflit en Ukraine, les décisions autoritaires prises par le gouvernement ont des conséquences négatives pour les citoyens français. Il est important de noter que ces sanctions contre RT France vont également avoir des répercussions sur les journalistes français en Russie. Alors même que le très controversé Henry Kissinger souhaite un retour de la Russie dans le système international, la France poursuit son attitude ambiguë, naviguant à vue sans réelle direction.

Le Média en 4-4-2.


Chères lectrices, chers lecteurs,

Nous ne recevons aucune aide de la part de l’État français ou de tout autre gouvernement étranger, nous ne sommes pas soutenus par la publicité et n’avons pas de mécène qui nous finance avec des millions. Nous sommes un média créé par le peuple et pour le peuple. Nous sommes une organisation indépendante. Notre seul objectif est de servir la communauté sans être influencés par des intérêts extérieurs.

Notre indépendance a un coût et nous sommes entièrement financés par les dons de personnes comme vous. Si vous appréciez notre travail et que vous souhaitez nous aider à continuer à offrir une information de qualité, nous vous invitons à faire un don.

Votre contribution, quelle que soit sa taille, nous permettra de couvrir des sujets importants qui peuvent parfois être ignorés par les médias traditionnels. Grâce à votre soutien, nous pourrons continuer à être un média créé par le peuple et pour le peuple.

Nous espérons sincèrement que vous serez en mesure de nous soutenir dans notre mission et nous vous remercions de tout cœur pour votre générosité.

Pour nous soutenir financièrement :

De l’équipe du Média en 4-4-2.


 

partage cet article !