RT France : les comptes gelés par décision de l’Etat met en péril des centaines emplois

Politique

mise à jour le 21/01/23

Les comptes de la société RT France ont été gelés par décision de l'Etat, mettant en péril les emplois de ses salariés et journalistes. Cette censure interroge sur l'état de la démocratie et du pluralisme de la presse.

Dans un communiqué de RT France, le syndicat représentatif de la rédaction SNJ annonce que les comptes de la société RT France ont été gelés par l’Etat, malgré les arguments de l’UE qui indiquait que seule la diffusion de contenu était interdite et non pas la production. Cette sanction entraînera probablement le licenciement de près de 100 salariés et d’une cinquantaine de journalistes.


Le communiqué dénonce cette décision comme étant politique et inédite dans l’histoire récente « S’il est légitime dans une démocratie de critiquer notre ligne éditoriale (ou celle de tout autre média), la volonté de mettre fin à une rédaction pour des raisons politiques est un fait inédit dans l’histoire récente. » A savoir que la rédaction n’a jamais été sanctionnée pour avoir diffusé une fausse information. Cela soulève des questions sur l’état de la démocratie et sur la possibilité que cela se reproduise ailleurs.

De son côté, le département des Affaires étrangères russe a annoncé que des mesures de représailles seront prises envers les médias français en Russie, suite à la fermeture des comptes bancaires de RT France. Selon l’agence TASS, les autorités russes ont déclaré que ces représailles seront mémorables « La fermeture des comptes de RT France entraînera des mesures de représailles à l’encontre des médias français en Russie. Elles seront mémorables, si les autorités françaises ne cessent pas de harceler les journalistes russes. »

Notons au passage que la solidarité des journalistes en France est inexistante… En effet, les rédactions n’ont pas soutenu leurs collègues de RT, mais ont plutôt contribué à la censure, comme l’exemple de la journaliste de France Inter, Noémie Lair, qui a fait supprimer RT France et Sputnik de la plateforme Odysee. Il serait naïf de penser que ce genre de situation ne concerne qu’autrui et que l’on peut s’en laver les mains.

Le Média en 4-4-2.


Chères lectrices, chers lecteurs,

Nous ne recevons aucune aide de la part de l’État français ou de tout autre gouvernement étranger, nous ne sommes pas soutenus par la publicité et n’avons pas de mécène qui nous finance avec des millions. Nous sommes un média créé par le peuple et pour le peuple. Nous sommes une organisation indépendante. Notre seul objectif est de servir la communauté sans être influencés par des intérêts extérieurs.

Notre indépendance a un coût et nous sommes entièrement financés par les dons de personnes comme vous. Si vous appréciez notre travail et que vous souhaitez nous aider à continuer à offrir une information de qualité, nous vous invitons à faire un don.

Votre contribution, quelle que soit sa taille, nous permettra de couvrir des sujets importants qui peuvent parfois être ignorés par les médias traditionnels. Grâce à votre soutien, nous pourrons continuer à être un média créé par le peuple et pour le peuple.

Nous espérons sincèrement que vous serez en mesure de nous soutenir dans notre mission et nous vous remercions de tout cœur pour votre générosité.

Pour nous soutenir financièrement :

De l’équipe du Média en 4-4-2.


 

partage cet article !