YouTube censure notre interview du Pr Christian Perronne

23 avril 2021 | Santé, Société, Vidéos

Mes amis,

Comme vous le constatez chaque jour un peu plus et surtout depuis ce Covid à la con, la liberté d’expression c’est celle de fermer sa gueule devant ceux qui la prônent. C’est dans ce climat de mascarade ambiante que nous nous sommes fait censurer — sur la plateforme YouTubel’interview du Pr Christian Perronne à l’occasion de la sortie de son livre « Décidément, Ils n’ont toujours rien compris ! » Petite remarque au passage, le bandeau du livre annonçait déjà la couleur : « Celui qui dit la vérité doit être exécuté ». Décidément, le Pr Perronne l’a très bien compris.

Les coups portés par nos adversaires sont là pour nous censurer, mais aussi pour nous discipliner et comme la discipline et moi, c’est pas super compatible, je risque d’attaquer par le flan gauche ou droite, je me tâte encore… En attendant, sachez que cette censure ne fait que renforcer notre détermination, prouve que nous dérangeons nos ennemis. C’est donc la garantie que notre travail a un impact réel et je peux vous assurer d’une chose, c’est qu’il peuvent réellement s’inquiéter de la suite des opérations, car nous avions mis les petits plats dans les grands pour cette interview et que l’on va enchaîner derrière, et pas qu’un peu. Demain l’information passera par nous, donc, que nos ennemis s’habituent à voir nos tronches sur le net, car on ne compte pas déguerpir à cause de cette censurette. Toute l’équipe du 4-4-2 est très consciente que dans un avenir proche, nos chaînes YouTube vont disparaître et nous avons déjà préparé la suite…  Comme tous les empires se cassent la gueule un jour, je veillerai tranquillement, la biscotte à la main, afin de planter mes graines dans ce fumier.

Sachez que vous pouvez regarder et partager l’interview explosive du Pr Christian Perronne qui semble déranger les élites de ce pays. Pour le reste, soyez attentifs, on vous prépare de très belles surprises et mon 4-4-2 va sortir dans quelques jours.

Vous pouvez nous soutenir via le Financement participatif ou faire un don. L’argent récolté servira à faire chier nos ennemis et croyez-moi bien que c’est un domaine que j’affectionne et cultive depuis ma plus tendre enfance. On s’refait pas !

Le combat continue, de défaite en défaite jusqu’à la victoire finale !

À tchao les gars !

Marcel D.