Sur BFMTV, le patron de Moderna a annoncé vouloir vacciner les enfants âgés de 6 mois à 11 ans

5 juin 2021 | Santé, Société, Vidéos

Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, qui a fait son entrée dans le club des milliardaires en se hissant à la 23e place du palmarès avec 4 milliards de dollars grâce à l’arrivée du Covid-19, veut gratter encore quelques places en ciblant un nouveau marché, celui des très jeunes enfants. Le vaccin qui utilise la technique de l’ARN messager a encore de beaux jours devant lui.

Le milliardaire qui avait intégré la communauté des Young Global Leaders (« Jeunes Leaders Mondiaux ») au Forum économique mondial de Klaus Schwab se voit pousser des ailes en direct sur Bfmtv et annonce que les expérimentations sur les enfants ont commencé :

« Nous avons aussi une étude pour les enfants de 6 mois jusqu’à 11 ans qui a lieu. Elle prend un peu plus de temps parce que les enfants en bas âge, il faut démarrer à une dose beaucoup plus basse que la dose des adolescents ou des adultes à cause du poids des enfants plus jeunes […] et on aura les données en début d’automne pour l’autorisation, on l’espère, de la vaccination de 6 mois à 11 ans. »

L’action Moderna est passée le 3 juin de 188,63 $ à 199,11 $  de à 9h30 à 11 heures. Moderna pourrait générer 15 milliards de dollars de revenus en 2022, avec une limite supérieure de 30 milliards de dollars. Les prochains dividendes dépendront de l’évolution de la pandémie, de la peur de l’infection et de la capacité de la société à produire un vaccin combiné contre le Covid et la grippe. Attendons-nous donc à des informations paniquantes sur le prochain virus de la grippe qui sera, n’en doutons pas, particulièrement redoutable.