Refus de la vaccination en Galice = amende de 1 000 à 60 000 euros !

25 février 2021 | Santé, Société

Vaccin en Galice

Les pouvoirs publics de Galice — communauté autonome la plus à l’ouest de l’Espagne, bordant la frontière nord du Portugal — ont instauré ce mercredi une amende en cas de refus de vaccination contre le Covid-19. Ce dispositif, décidé par la majorité de droite, s’inscrit en faux contre la politique gouvernementale, fondée sur le volontariat, et soulève l’incompréhension voire l’indignation de l’opposition régionale.

Ainsi, désormais, le Galicien refusant l’inoculation d’un vaccin contre le Covid-19 sera passible d’une amende de 1000 à 60 000 euros, a signalé le correspondant de Ouest France en Espagne. L’initiative prend la stratégie du gouvernement central de Madrid à contrepied, celle-ci n’évoquant pour seul principe de la vaccination que le volontariat.

C’est le Parti populaire, première formation de la droite espagnole et donc fer de lance de l’opposition à l’exécutif socialiste au plan national, au pouvoir en Galice depuis douze ans, qui a adopté l’idée d’une amende à l’encontre des récalcitrants. L’opposition régionale, notamment de gauche, est vent debout.

Cela nous rappelle un article sur la Galice publié en octobre dernier…

Lire la suite de l’article…