Obligation vaccinale anti-Covid pour les militaires français

8 mai 2021 | Politique, Société

Obligation vaccinale des militairesopex

Le gouvernement punira désormais les soldats d’inaptitude à la mission, s’ils refusent la vaccination. C’est une obligation vaccinale pour les militaires en opérations extérieures (Opex).

Les militaires français envoyés en OPEX devront être vaccinés contre le Covid-19 avant d’être déployés sur leur théâtre d’opérations a annoncé ce vendredi 7 mai la ministre des Armées Florence Parly sur Twitter.

Cette vaccination sera obligatoire, sous peine pour le militaire récalcitrant d’être déclaré inapte à la mission, a précisé l’état-major à l’AFP.

« Cette vaccination est obligatoire. Son refus occasionnera l’inaptitude de l’intéressé à l’opex (opération extérieure) considérée », a souligné le colonel Barbry.

Seront progressivement vaccinés les forces spéciales, les militaires déployés au Sahel, au Levant, au Liban… l’objectif étant de « prioriser les personnels envoyés dans des endroits à faible offre de soins », souligne-t-il.

Plus de 7 000 militaires sont actuellement déployés en opérations extérieures (hors missions particulières comme celle du porte-avions), dont plus de 5000 au Sahel, dans le cadre de l’opération antijihadiste Barkhane, qui constitue la plus grosse opération extérieure française.

Lire l’article…