L’imam qui incitait à aimer la France et défendait les homosexuels, Hassan Iquioussen, sera expulsé du territoire

Décryptage, Politique

mise à jour le 28/07/22

Il fallait donner un exemple, remonter dans les sondages et trouver une figure musulmane forte dans le paysage français, afin de la sacrifier. Gérald Darmanin annonce sur Twitter avoir dégoté l’élu, ce sera l’imam Hassan Iquioussen. Les macronistes n’ont pas voulu expulser un violeur, un braqueur ou un meurtrier… l’imam qui dit aimer la France et incite ses fidèles à faire de même, fera l’affaire.


Hassan Iquioussen est né le 2 juin 1964 (58 ans) à Denain du côté de Valenciennes en France. Son père s’est installé en France depuis 1936. L’homme se considère pleinement français, mais son père avait fait une demande de retrait de nationalité française et Iquioussen de son côté a fait une demande de réintégration de la nationalité. C’est ce sur quoi le gouvernement s’appuie.

Avec 171 000 abonnés sur YouTube, Hassan Iquioussen cumule plus de 550 vidéos. Les médias l’accusent d’être rigoriste. Le site Le Point explique les raisons invoquées afin de justifier le non-renouvellement du son titre de séjour : « La préfecture du Nord a examiné en détail ses positions sur un certain nombre de sujets de société, dont la laïcité, les rapports entre la charia et les lois de la République ou l’égalité entre les sexes. » Le Point renvoie à une vidéo censée incriminer l’imam pour des propos horribles. Nous invitons nos lecteurs à constater par eux-mêmes — voir ici — qu’il n’y a pas lieu à condamner qui que ce soit et encore moins d’expulser une personne. Le dossier sonne creux et risque de ne pas passer au tribunal, mais le coup de com’ fonctionne.

Pire encore, l’imam Hassan Iquioussen est loin, très loin d’être un haineux homophobe. Sa vidéo la plus visionnée sur YouTube avec plus 1 300 000 vues concerne justement ce sujet « Musulman et homosexuel ? – Hassan Iquioussen« . Bien qu’il considère cela comme un péché comme d’ailleurs les chrétiens et les juifs, l’imam explique à ses fidèles de ne surtout pas lyncher, condamner ou rejeter les homosexuels. « Attention, vous avez des enfants et ça peut vous arriver. Et tu vas faire quoi avec ton fils s’il t’annonce qu’il est homosexuel ? Notre religion n’est pas venue pour condamner, pour tuer les gens. Elle est venue pour les sauver, pour les emmener au paradis. »

Nous sommes face à un coup de com’ de la macronie concernant un imam avec plus de 550 vidéos, non censurées sur YouTube, qui n’a pas de casier judiciaire, n’a aucun lien avec le terrorisme, parle un français parfait avec en poche un baccalauréat général littéraire, une maîtrise en histoire et milite pour ne pas condamner son prochain, quel qu’il soit. Hassan Iquioussen se voit menacé d’expulsion au moment où la petite et grosse délinquance ont pignon sur rue et narguent le pouvoir politique et judiciaire à coups de braquages, de viols ou de violence…

Qu’est-ce que tout cela veut dire ? La fin du covid et l’Occident via Ukraine ayant perdu contre la Russie, le gouvernement doit retourner à ses fondamentaux. C’est ainsi que les musulmans viennent reprendre leur place de bouc émissaire, le tout, sans inquiéter les délinquants qui pourrissent la vie des Français. Car c’est seulement dans le chaos que Macron pourra gouverner et nous avons en France toute la haine possible, afin d’y parvenir… au détriment du peuple français qui ne le sait pas encore.

Bref, on vous laisse avec Hassan Iquioussen — décrété l’ennemi public numéro 1 par Darmanin — qui explique dans cette vidéo toute la fierté qu’il y a d’être Français.

Voici le communiqué officiel posté sur sa page Facebook, fait à Lille le 28 juillet 2022 :

C’est avec beaucoup d’étonnement que j’ai reçu le 3 mai 2022 un bulletin de notification d’engagement d’une procédure d’expulsion à mon encontre. Vous connaissez tous mon engagement au sein de la communauté musulmane française. Depuis près de 40 ans, je m’attelle à la diffusion d’un islam authentique empreint d’amour et de tolérance. Dans mes interventions, j’ai toujours eu à cœur d’enseigner que le musulman français peut vivre pleinement sa foi dans le cadre des lois de la République.

Aujourd’hui il m’est reproché de tenir des propos discriminatoires voire violents, ce que je conteste avec force. Mon discours et mon travail de terrain sont là pour le prouver.

Né dans le Nord, je souhaite continuer à y vivre paisiblement auprès de mes enfants et petits-enfants. Je fais confiance en la justice et à mes conseils afin d’annuler cette procédure d’expulsion. Je vous invite à me communiquer votre soutien à travers des témoignages que vous pouvez envoyer à l’adresse mail suivante : [email protected]

Je ne manquerai pas de vous informer des suites de cette procédure, exclusivement par le biais de mes différents réseaux sociaux.

D’avance je vous remercie. Tenez bon, vous êtes les meilleurs.

Hassan lquioussen

Marcel D. pour Le Média en 4-4-2

partage cet article !