Belgique : le centre de transplantation du Dr Patrick Evrard est interdit aux non-vaccinés

Santé

mise à jour le 12/07/22

Pour un devoir de mémoire, nous avons décidé de remettre en avant les articles où des personnalités (ou pas) s'en sont prises frontalement à une minorité de la population, en l'occurrence les non-vaccinés. Afin de ne pas oublier les souffrances, les injures et la violence qu'ils ont subies avec l'aval des gouvernements.

Dans un article du 2 février 2022, de Sudinfo, on croit voir un titre digne du Gorafi. Malheureusement non ! Dans un monde où la haine s’étale sans honte et exclut des millions de citoyens, il n’est pas étonnant de voir les Torquemada de la santé se servir du serment d’Hippocrate comme d’une serpillère.


Patrick Evrard, directeur du centre de transplantation pulmonaire de Mont-Godinne en Belgique et président de Oxygène – Mont-Godinne, association de transplantés pulmonaires, a décidé de faire le tri selon le statut vaccinal : « Greffer un non-vacciné, c’est gaspiller un organe ». Cette association fait partie de l’université catholique de Louvain, laquelle est parrainée, entre autres, par AstraZeneca… Le processus est inhumain et absurde quand l’on sait que, vacciné ou pas, tout le monde l’attrapera et surtout que Omicron est moins létal qu’une grippe saisonnière. Le zèle de ces chirurgiens s’appuie sur le passe-droit que leur donnent les États de s’en prendre aux non-vaccinés.

En attendant, ce chirurgien ne se gênera pas de prélever des organes aux non-vaccinés pour guérir exclusivement les vaccinés. Quand l’horreur monte à ce niveau d’abjection, on a hâte de voir s’ouvrir les procès une fois toute cette mascarade terminée. Il faudra rendre des comptes et répondre du refus de soigner des malades sur la seule base du statut vaccinal.

Au passage, voici une vidéo qui fera réfléchir les guerriers en blouse blanche qui se pensent intouchables : Avertissement à ceux qui collaborent, demain il faudra payer et l’Etat ne vous couvrira pas.  Evidemment nous invitons tous les malades et toutes les familles à noter les refus, le nom des médecins, l’heure… et de prendre un avocat.

Le Média en 4-4-2

partage cet article !