Appel à poursuivre Netanyahu pour crimes de guerre dans le conflit Israël-Gaza

Le conflit en cours entre Israël et Gaza a suscité des réactions passionnées au sein de la classe politique belge, avec des appels pour que le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, soit traduit en justice devant le Tribunal pénal international (TPI) de La Haye pour des actes de guerre présumés. Les critiques se sont multipliées après les récents événements qui ont vu des attaques israéliennes causer des pertes civiles importantes. Peter Mertens, secrétaire général du PTB et député fédéral, a vivement condamné les actions d'Israël et a insisté sur la nécessité de poursuivre Netanyahu pour crimes de guerre.

mise à jour le 30/10/23

« Encercler 2,3 millions de personnes, les priver de nourriture, de carburant, d’eau, de moyens de communication et ensuite les bombarder : c’est un crime de guerre et un acte de terreur. Netanyahu devrait être poursuivi pour cela au Tribunal de La Haye pour crimes de guerre », a accusé Peter Mertens dans une déclaration à la VRT.

Le député fédéral Wouter De Vriendt du parti Groen a également exprimé son soutien à cette démarche, qualifiant de « évident » le fait que M. Netanyahu soit poursuivi pour crimes de guerre. Il a souligné que les attaques israéliennes actuelles touchent délibérément la population civile, ce qui constitue, selon lui, un crime de guerre. De Vriendt a également souligné que les actes de guerre commis par le Hamas ne justifient pas ceux d’Israël.

Egbert Lachaert du parti Open VLD a adopté une position plus mesurée, estimant qu’il faudrait mener une enquête approfondie pour déterminer si Netanyahu a effectivement commis des crimes de guerre. Cependant, il a reconnu que des actes répréhensibles ont été perpétrés des deux côtés du conflit.

Jean-Marie Dedecker, siégeant en tant qu’indépendant à la Chambre, mais prévoyant de devenir tête de liste N-VA aux prochaines élections fédérales de 2024, a exprimé des doutes quant à une éventuelle poursuite de M. Netanyahu pour crimes de guerre. Il a suggéré que Netanyahu et le Hamas utilisent mutuellement les atrocités de l’autre pour justifier leurs propres actions, tout en prévoyant une opposition de la part des États-Unis et de l’Europe à une telle poursuite.

Le Média en 4-4-2

Chères lectrices, chers lecteurs,

Soyez acteur du changement en soutenant un journalisme véritablement indépendant et de qualité en vous abonnant à notre média financé par les dons de personnes comme vous.

Accédez à des contenus exclusifs
et soutenez notre indépendance

Abonnez-vous

partagez cet article !

Pas encore de commentaire sur "Appel à poursuivre Netanyahu pour crimes de guerre dans le conflit Israël-Gaza"

Laisser un commentaire

Newsletter

La Boutique du 4-4-2

Conflits

Dernières actus

Accédez à des contenus exclusifs et soutenez notre indépendance

Abonnez-vous

Accédez à des contenus exclusifs et soutenez notre indépendance

Abonnez-vous

Accédez à des contenus exclusifs et soutenez notre indépendance

Abonnez-vous