La présentatrice de la BBC Lisa Shaw est décédée à 44 ans après sa vaccination AstraZeneca

Santé

mise à jour le 29/05/21

Lisa Shaw, présentatrice à la BBC, est décédée à l’âge de 44 ans d’une thrombose après avoir reçu le vaccin AstraZeneca.

Une présentatrice de la radio BBC est décédée à l’hôpital après avoir souffert de caillots sanguins suite à l’injection du vaccin AstraZeneca, a révélé sa famille.

Lisa Shaw, qui travaillait pour BBC Newcastle, a développé des maux de tête « sévères  » dans la semaine de sa vaccination, avant de tomber gravement malade quelques jours plus tard, ont déclaré des proches dans un communiqué.

Mme Shaw, 44 ans, est décédée à l’infirmerie royale Victoria, à Newcastle, vendredi après-midi après avoir été traitée en soins intensifs pour des caillots sanguins et des saignements. 

La présentatrice n’était pas connue pour avoir des problèmes de santé sous-jacents et sa mort a été un choc dévastateur pour sa famille et ses collègues.

Sur Twitter, ses collègues rendent hommage à Lisa 

« Merci d’avoir eu la gentillesse de vous souvenir de notre formidable collègue, Lisa Shaw. Aujourd’hui, nous avons consacré un programme spécial à la mémoire et à la célébration de Lisa, et nous avons essayé d’inclure autant de vos souvenirs que possible. »

Traduit par Le Média en 4-4-2

A lire sur Le Média en 4-4-2 :

Le jeune mannequin Stéphanie Dubois décédée après le vaccin AstraZeneca

Vaccination anti-Covid en Italie : mort après un vaccin, pure coïncidence ?

partage cet article !