Wokisme : Encore une prisonnière violée par un transgenre dans une prison pour femme…

Une femme qui a été agressée sexuellement par un détenu masculin se présentant comme une femme transgenre met en garde contre les dangers de placer des détenus transgenres dans des prisons pour femmes. De nouvelles règles excluant les femmes trans reconnues coupables de crimes violents des prisons pour femmes en Angleterre et au Pays de Galles.

mise à jour le 27/02/23

Laura Goldsmith, qui purgeait une peine pour vol qualifié, a été agressée par Karen White, une violeuse pédophile en détention provisoire pour coups et blessures graves. Karen White a ensuite été condamnée à une peine de prison à vie pour avoir agressé sexuellement deux détenues à la prison de New Hall.


Cette situation survient à la suite de la controverse en Écosse liée à Isla Bryson, une femme trans qui a été condamnée pour avoir violé deux femmes avant de se présenter en tant qu’Adam Graham, un homme cisgenre. Suite à une forte réaction du public et des politiciens, Isla Bryson avait été transférée dans une prison pour hommes en l’espace de quelques jours, et le secrétaire à la Justice écossais, Keith Brown, a ordonné une évaluation urgente de la situation. Une polémique qui a valut la démission surprise de la Première ministre écossaise Nicola Sturgeon

La victime, Laura Goldsmith, a pris la parole dans l’espoir que d’autres femmes ne subiront pas le même sort. Elle estime que certains hommes utilisent la question transgenre pour accéder aux prisons pour femmes et qu’on les autorise à le faire. Selon elle, les femmes sont exposées à des risques de la part d’hommes prédateurs dans les prisons pour femmes et qu’il est nécessaire de renforcer les vérifications pour empêcher que cela se reproduise.

Rebondissement… alors que le 24 décembre 2021, entré en vigueur le nouvel article 22 de la loi pénitentiaire : « L’administration pénitentiaire garantit à toute personne détenue le respect de sa dignité et de ses droits « L’exercice de ceux-ci ne peut faire l’objet d’autres restrictions que celles résultant des contraintes inhérentes à la détention… Ces restrictions tiennent compte de l’âge, de l’état de santé, du handicap, de l’identité de genre et de la personnalité de la personne détenue.« , selon, le Daily Mail, à compter d’aujourd’hui — le 27 février 2023 —, de nouvelles règles entrent en vigueur en Angleterre et au Pays de Galles excluant des prisons pour femmes, les transgenres reconnues coupables de crimes violents. Le secrétaire à la Justice, Dominic Raab, avait déjà annoncé que cette interdiction s’appliquerait aux femmes trans ayant des organes génitaux masculins ou ayant été reconnues coupables de délits sexuels. Hier, il a étendu cette interdiction aux personnes condamnées pour des crimes violents tels que le meurtre, la tentative de meurtre, l’agression sexuelle sur un enfant, l’agression avec intention de causer des blessures graves, la mise en danger de la vie et le harcèlement.
.
Le Média en 4-4-2
.

Chères lectrices, chers lecteurs,

Soyez acteur du changement en soutenant un journalisme véritablement indépendant et de qualité en vous abonnant à notre média financé par les dons de personnes comme vous.

Accédez à des contenus exclusifs
et soutenez notre indépendance

Abonnez-vous

partagez cet article !

Newsletter

La Boutique du 4-4-2

Justice

Dernières actus

LadyBug
Société
Nouvelle révélation explosive dans le numéro 528 de « Faits & Documents », confirmant que Brigitte Macron serait bien un homme
Anti-constitutionalité
Législation
Le Général Coustou remet en question la légitimité de l’action française en Ukraine
Influence
Médias
Dominique de Villepin recadre Apolline de Malherbe sur la chaine pro-israélienne BFM TV : « À qui appartient votre chaîne ? »
Rupture
Politique
François Asselineau en route pour les européennes : Florian Philippot, Nicolas Dupont-Aignan, RN, Francis Lalanne, Frexit, agriculture…
devoir de mémoire
People
Rappel – Pour l’acteur François Berléand les antivax sont des crétins qu’on ne doit pas soigner
Conséquences dévastatrices
Psychologie
Éducation sexuelle en maternelle : Sonia Delahaigue met en lumière les dangers pour nos enfants
Volte-face
People
Tous les chroniqueurs de TPMP ne se feront pas vacciner contre le Covid à cause des effets secondaires
Empire du mensonge
Géopolitique
Bulletin Stratpol 175 : Macron s’en va-t-en guerre, CIA en Ukraine, Gamelin colonial
Crimes contre l'humanité
Actualités internationales
Israël massacre des civils affamés à Gaza : la communauté internationale demande des comptes, la Colombie a décidé de boycotter l’État hébreu
Dénationalisation
Politique internationale
La France va retirer la nationalité française à Kemi Seba… mais il n’en a rien à foutre : « C’est comme un Ballon d’Or dans le cadre de la géopolitique. »

    Accédez à des contenus exclusifs et soutenez notre indépendance

    Abonnez-vous

    Accédez à des contenus exclusifs et soutenez notre indépendance

    Abonnez-vous

    Accédez à des contenus exclusifs et soutenez notre indépendance

    Abonnez-vous