Dr Robert Kleinstäuber, anesthésiste, urgentiste : de très nombreux patients sont morts après une vaccination !

15 juin 2021 | Santé, Société, Vidéos

Le Dr Robert Kleinstäuber, anesthésiste, médecin de soins intensifs, médecin urgentiste et thérapeute spécialisé dans la gestion de douleur, nous donne ici ses observations et son avis sur la question de la vaccination Covid.

« Après un ARN messager ou même après une vaccination vectorielle, bien qu’ils soient en fait censés être immunisés après la vaccination, comme on nous le fait toujours croire, et dans le cas le plus flagrant, de très nombreux patients sont morts récemment après une vaccination Corona. Quant à savoir s’il y a maintenant une relation de cause à effet, cela fera certainement l’objet de nombreuses enquêtes, qui commenceront certainement dans un avenir proche, car il y a tellement d’incohérences. »

« Je ne me ferai en aucun cas vacciner, car compte tenu du fait qu’une vaccination a été lancée ici, qui prend normalement 8 à 10 ans – voire plus – pour être suffisamment vérifiée et considérée comme sûre… Je suis très surpris lorsque, par exemple, dans le cas d’une infection par le HFO, aucun vaccin ne semble avoir été disponible pendant 25 ou 30 ans, mais que soudain, dans le cas de Covid-19, où ces virus sont également connus depuis 30-35 ans, 4 ou 5 vaccins différents sont soudainement disponibles en l’espace d’un an. Cela semble un peu étrange. Et en tant que médecin, je ne peux pas le recommander à mon patient. »

« Il faut vraiment se demander, en tant que médecin, ce qui est le mieux pour mon patient, en particulier pour les nombreux patients âgés qui présentent de nombreuses pathologies préexistantes, une vaccination de ce type à mes yeux, – et je revendique ici la liberté d’expression pour moi-même et mon expertise en tant que médecin – ne devrait pas être utilisée.

Même avec les enfants, à mes yeux, il est totalement obsolète de penser à les vacciner. Il est tout à fait étrange que le groupe de population le moins touché par le Corona et présentant le moins de symptômes, et encore et encore propagé : « ils ne sont pas non plus porteurs ». Pourquoi les enfants devraient-ils également être vaccinés ? C’est une question que l’on doit se poser, à la fois en tant qu’homme politique, surtout en tant qu’homme politique responsable, mais aussi en tant que parent qui décide pour son enfant.

Et c’est là que le bon sens entre en jeu lorsque vous dites : « Je ne ferai vacciner mon enfant que si l’on considère comme absolument certain que le vaccin ne lui fera pas de mal. » Personne ne peut donner cette garantie. Personne dans ce monde. »

Traduction de D5Memi