Après de nombreux effets secondaires parmi les pompiers, le chef de corps des pompiers du 13 suspend toute vaccination avec Astrazeneca

15 mars 2021 | Santé, Société

Pompiers

Cette décision fait suite à des informations reçues hier, samedi, au sujet de pompiers qui, après vaccination, présentent des effets secondaires générant un profond mal-être, au point pour certains de se trouver en position d’arrêts maladie.

Vendredi 12 mars 2021, un agent de la garde des sapeurs-pompiers d’Arles a fait un malaise et a eu des pertes de connaissance répétées. Ces pertes de connaissance sont liées à des micro-arrêts cardiaques. Ce pompier a été réanimé par des compressions thoraciques au centre hospitalier d’Arles et est actuellement aux soins intensifs. Le pompier en question avait reçu une injection du vaccin AstraZeneca 48 heures auparavant.

Cette décision du colonel Grégory Allione est d’autant plus importante que celui-ci est aussi président de la Fédération nationale des Sapeurs-Pompiers de France (285 000 sapeurs-pompiers).

Qu’en pense le ministre Véran, toujours défenseur du vaccin AstraZeneca, alors que dix pays de l’Union Européenne ont déjà suspendu l’utilisation de ce vaccin ?

Lire la suite de l’article…