Richard Boutry à Didier Raoult : Vous nous devez vraiment des explications claires !

Santé

mise à jour le 10/07/21

Dans sa chronique La Minute de Ricardo, Richard Boutry, abasourdi, souhaite avoir des réponses face au tweet du Pr Raoult se disant favorable à la vaccination des soignants et des sujets à risque. Que s’est-il passé ? Des pressions ? des menaces ? un sacrifice pour maintenir l’IHU ?

Transcription

Pr Raoult, hier j’ai relu dix fois votre tweet. Au début, vraiment j’ai cru à un fake […] Pourquoi cette volte-face de votre part ? J’ai relu vos toutes dernières déclarations et je veux du reste reprendre vos citations récentes. « Honnêtement, la chance qu’un vaccin pour une maladie émergente, devienne un outil de santé publique cela est proche de zéro » ou encore disiez-vous : « Il existe 70% d’effets secondaires avec le vaccin Pfizer, on n’avait jamais vu ça avec un vaccin. » Ou encore : « Les Anglais, ce sont eux qui ont le plus vacciné, mais c’est là où les cas sont les plus nombreux avec le variant et les chiffres sont quasiment équivalents à ceux de novembre dernier. » Oui, ce tweet — c’est quand même, avouez-le, très troublant — appelant à la vaccination du personnel soignant, c’est même une bombe professeur, c’est si incroyable ce que vous avez pu lâcher dans un moment surtout si sensible où l’étau se resserre de toutes parts. Où les ARS de Bretagne, sur ordre du préfet, appellent maintenant officiellement les parents à faire vacciner leurs enfants et cela le plus rapidement possible. Ce revirement à 180 degrés est désemparant, vous professeur qui refusiez, il y a peu, le vaccin devant les caméras de BFM. Seriez-vous déjà vacciné aujourd’hui ? Les questions que je me pose aujourd’hui… l’opposition contrôlée, ça je n’y croit pas un instant… En revanche, avez-vous plié devant certaines pressions ? Vous êtes vous sacrifié au nom de votre personnel — des centaines de personnes —, pour sauvegarder à Marseille tous ces emplois ? Cette décision a-t-elle un lien avec cette descente de police récente dans votre IHU ? En gros, a-t-on acheté votre silence ou pire, votre caution médicale ? Avez-vous cédé aux pressions mercantiles ou politiques ? Professeur, de tout cela nous avons trop d’estime pour vous pour le penser réellement mais simplement dites-le nous. On sait que les pressions exercées sur vous sont certainement très fortes […] Auriez-vous cédé devant le dépôt de plainte devant l’Ordre des médecins qui a ciblé nos amis Louis Fouché et Martine Wonner ?

Ce combat que l’on mène à vos côtés depuis maintenant deux ans pour que les médecins exercent leur drois de prescrire, ce combat serait-il devenu inutile ? Oui professeur, sachez qu’une grande partie de la population se sent désemparée, amorphe, je dirais, pas encore trahie mais en tout cas lâche. Alors, vous nous devez vraiment des explications, claires, autres que par Twitter. Je vais du reste contacter vos services dans la journée. Je suis prêt à venir à Marseille dans les toutes prochaines heures pour vous interviewer, pour obtenir vos réponses…

N’hésitez pas à poser toutes vos questions au Pr Raoult, que je lui relaierai sous une forme ou sous une autre, et à nous faire part de toutes vos réactions, étonnements, incompréhensions face à cette « situation abracadabrantesque », comme disait Jacques Chirac ! 

partage cet article !