GETTR dénonce la suspension des comptes de campagne de Marine Le Pen et Eric Zemmour par Twitter

Ingénierie sociale

mise à jour le 05/03/22

Communiqué du réseau social Gettr : le coup politique de Twitter vendredi soir contre les comptes de campagnes politiques associés aux candidats présidentiels français, Marine Le Pen et Éric Zemmour, est un acte de censure stupéfiant qui met en évidence la partialité politique des GAFAM et l’importance d’alternatives comme GETTR qui promeuvent la liberté d’expression.


Moins de 24 heures après que le président français, Emmanuel Macron, ait annoncé sa candidature à la réélection, Twitter s’est révélé au service de sa campagne à travers la suspension des comptes du directeur adjoint de la campagne de Marine Le Pen, Jean-Philippe Tanguy, de son responsable de communication, Alexandre Loubet, ainsi que de multiples comptes liés à la campagne d’Eric Zemmour, y compris tous les comptes associés à la Génération Z, le mouvement de jeunes militants Reconquête !

« Exactement comme nous l’avions prédit, Twitter s’en prend aux adversaires de Macron, et en particulier aux partisans d’Éric Zemmour. Les géants de la Big Tech comme Twitter et Facebook utilisent depuis longtemps la censure comme outil pour faire taire les opposants politiques, mais nous ne pensions tout simplement pas que ça deviendrait aussi évident« , a déclaré Jason Miller, directeur général de GETTR.

« Le chef de Twitter France, Damien Viel, doit une explication aux Français pour cette attaque dangereuse contre l’intégrité de l’élection présidentielle. Il est clair maintenant que les Français ne peuvent pas leur faire confiance pour diffuser des informations honnêtes autour de l’élection, ce qui justifie d’avantage l’importance de GETTR. Il n’est pas étonnant que les gens se déplacent en masse vers GETTR« .

GETTR sera la meilleure plateforme pour recevoir toutes les nouvelles au sujet des prochaines élections, y compris le suivi en direct de rassemblements politiques, le reportage d’événements que les médias traditionnels ne montreront pas, des débats exclusifs sponsorisés, et la communication directe et non filtrée avec tous les candidats principaux.

Aujourd’hui, GETTR compte près de cinq millions d’utilisateurs. Pour n’en citer que quelques-uns, les journalistes André Bercoff et Eric Morillot évidemment, le conférencier et essayiste Idriss Aberkane, l’avocat Fabrice Di Vizio, la comédienne Béatrice Rosen et les politiques Eric Zemmour, candidats à l’élection présidentielle française, Jordan Bardella, président du Rassemblement National, Louis Aliot, maire de Perpignan, David Rachline, maire de Fréjus, Stéphane Ravier, sénateur, Thierry MarianiFlorian Philippot, ou Jérôme Rivière, députés au Parlement européen, et beaucoup d’autres, ont rejoint la plateforme.

GETTR subit la croissance la plus rapide de l’histoire de tous les réseaux sociaux, ayant atteint un million d’utilisateurs en moins de trois jours après son lancement officiel le 4 juillet 2021. À titre de comparaison, il avait fallu plus de deux ans à Twitter pour attirer un million d’utilisateurs et dix mois pour Facebook.

partage cet article !