Le gouvernement invente le « job dating » – 30 minutes pour devenir professeur

Insolite

mise à jour le 31/05/22

Vous avez un bac +3 totalement éloigné de la profession d'enseignant ? Pas de problème, un entretien de 30 minutes fera de vous le professeur de demain. Faute de candidats aux concours, le gouvernement a recours au job dating. Là pas besoin de qualification, il suffit d'aimer les enfants et de ne pas avoir de casier judiciaire…

Les candidats ne se pressent pas aux concours de professeur des écoles. En 2021, 84 131 candidats se sont inscrits, mais  seulement 26 657 se sont présentés aux épreuves écrites. Les admissibles (8 294) ont été moins nombreux que le nombre de postes (8 694). Un hiatus qui ne pourra que s’aggraver aux épreuves orales d’admission.

Pour le secondaire, en 2022, les candidatures au Capes ont également été moins nombreuses que les postes. En math, il n’y a eu que 816  admissibles sur 1035 postes, soit deux fois moins de candidats qu’en 2021. Ne parlons pas de l’allemand : 83 admissibles pour 215 postes. Et il s’agit de candidats admissibles. Après le filtre de l’oral, combien auront le niveau pour être admis ?

Pourquoi le métier d’enseignant a-t-il si peu d’attraits ? C’est très simple : en France, le salaire est bien en dessous de la moyenne européenne. Les enseignants ont perdu entre 15 % à 25 % de  pouvoir d’achat en vingt ans. Selon l’OCDE, en Allemagne, un professeur des écoles avec 15 ans d’ancienneté gagne 80 000 € par an — en France,  39 000 €.

Le Média en 4-4-2.

partage cet article !