Le directeur de l’hôpital d’Ichilov : « 80 % des cas graves de covid sont entièrement vaccinés »

Santé

mise à jour le 07/02/22

Rien ne va plus en Israël... dans ce pays où la vaccination de masse est au top niveau. Les vaccinés remplissent les hôpitaux et le taux de mortalité explose. Alors, non, la vaccination ne protège pas des formes graves de la maladie, comme médecins et ministres de plateau nous le serinent depuis deux ans.

Selon The Israel National News, on apprend que les hôpitaux israéliens ne sont pas surchargés de patients covid non vaccinés. Selon le Pr Yaakov Jerris, directeur du service des coronavirus de l’hôpital Ichilov, sur Channel 13 News, « En ce moment, la plupart de nos cas graves sont vaccinés. Ils ont eu au moins trois injections. Entre soixante-dix et quatre-vingts pour cent des cas graves sont vaccinés. Ainsi, le vaccin n’a aucune signification en ce qui concerne les maladies graves, c’est pourquoi seulement vingt à vingt-cinq pour cent de nos patients ne sont pas vaccinés. »

Et comme une mauvaise nouvelle n’arrive jamais seule, Israël bat des records en terme de mortalité. On se demande si la 5e dose va être la réponse à cette catastrophe.

Le Média en 4-4-2

partage cet article !