Bruno Bonnell : « Si on veut retrouver une vie normale il faut qu’on éradique la population »

Santé

mise à jour le 21/01/22

Un petit cut pas très subtil n'a finalement pas enlevé la totalité du lapsus de Bruno Bonnell. Il restait donc à 0.32 : « Si on veut retrouver une vie normale il faut qu'on éradique la population ». Pour un fabricant de jeux vidéos, ce n'est pas très pro. Il a donc préféré retirer toute la vidéo

Qui est Bruno Bonnell ?

Tête de liste de LREM pour les élections régionales de 2021 en Auvergne-Rhône-Alpes, Bruno Bonnell a été battu dès le premier tour avec un score de 9,82 %.

Il a eu en revanche plus de succès dans l’organisation de l’évasion fiscale de ses entreprises en les domiciliant dans le Delaware (paradis fiscal).

Cela ne l’empêche pas de soutenir les valeurs citoyennes du SNU, le Service national universel. Le SNU sera obligatoire pour les jeunes de 16 ans en 2022-2023. Au programme : défense, sécurité et résilience nationales ;
 développement durable et transition écologique ;
 citoyenneté et institutions nationales et européennes ;
 découverte de l’engagement, etc.

Député LREM, il affiche sur son site son engagement : « Soyez convaincus […] que je mets toute mon énergie à vous représenter fidèlement à l’Assemblée Nationale et à comprendre les enjeux de notre territoire pour une meilleure qualité de vie villeurbannaise. » Cela ne l’a pas empêché de prendre de longues vacances loin de l’Assemblée d’avril 2021 au 15 novembre 2021.

Fier d’avoir cotoyé Bill Gates, c’est un passionné d’intelligence artificielle et il annonce ses objectifs en gros caractères sur son site : « Faire de la France un champion international de la robotique et des systèmes intelligents ». Il a toujours joué avec l’idée d’une société où les robots remplaceront l’homme : « La transformation de cette robotique de service va toucher les aspects de notre quotidien, comme l’apparition de robots dans la logistique ou les transports avec les drones. Des robots agricoles sont en cours de développement pour trier les mauvaises herbes ou traire les vaches. De nouveaux robots pour la maison tels que les robots de présence pour surveiller des personnes âgées ou des handicapés arriveront d’ici 2 à 5 ans. »

On comprend mieux son lapsus — « il faut qu’on éradique la population » — qui arrive, comme c’est bizarre, dans un appel à la vaccination. Tout rapport avec une situation existante serait purement fortuite…

partage cet article !