Ruwa Romman est la première femme musulmane palestinienne élue en Géorgie à la Chambre des représentants

Insolite, Politique

mise à jour le 14/11/22

Sur son compte Twitter, Ruwa Romman n’est pas peu fière. Après une campagne de dix mois, elle est heureuse d’annoncer la bonne nouvelle : « Bonjour ! Je m’appelle Ruwa Romman et je viens d’être élue pour devenir la première femme musulmane de Géorgie à la maison d’État et la première Palestinienne jamais élue à une fonction publique de l’État. »


C’est l’histoire d’une campagne longue et difficile pour cette jeune femme de 29 ans, candidate démocrate pour représenter le district 97 de Georgia State House et résoudre les problèmes les plus urgents des habitants de Berkeley Lake, Duluth, Norcross et Peachtree Corners dans le comté de Gwinnett. « Je me présente pour que le gouvernement fonctionne pour tout le monde, pas seulement pour quelques-uns. J’espère inspirer plus de gens à s’impliquer et à s’engager civiquement. Nous devons prendre des mesures pour financer entièrement l’éducation, combler le fossé des opportunités économiques, élargir l’accès aux soins de santé et protéger le droit de vote. »

Comme le révèle CNN, pour cette immigrante, petite-fille de réfugiés palestiniens et femme musulmane portant le hijab, la route vers les fonctions politiques n’a pas été facile, surtout dans le Sud très chrétien et conservateur. N’écoutant que son courage, elle s’était entourée d’une équipe. Ensemble, ils ont frappé à 15 000 portes, envoyé 75 000 SMS et passé 8 000 appels téléphoniques. Son rival républicain John Chan s’est battu dans un autre registre. « Mon adversaire avait utilisé une rhétorique anti-musulmane contre moi, disant que j’avais des liens avec le terrorisme, soutenant une publicité qui me traitait d’usine à terroristes. »

Sa marginalité l’a poussée vers ceux qui sont les plus isolés : « Ce que je suis m’a vraiment appris à chercher les plus marginalisés, parce que ce sont eux qui n’ont ni ressources ni temps à passer dans les couloirs des institutions politiques pour demander l’aide dont ils ont besoin. »

Il ne reste plus qu’à voir ce que cette victoire démocrate va donner sur le terrain.

Le Média en 4-4-2.

partage cet article !