L’Iran construit un missile hypersonique qui inquiète les États-Unis et Israël

Science et technologie

mise à jour le 14/11/22

L’Iran entre dans le cercle des pays pouvant se vanter de détenir le missile hypersonique. Il peut atteindre des vitesses de Mach 5 (6 000 km/h) à Mach 10 ( 12 000 km/h). La vitesse de ces missiles est si élevée qu’ils peuvent traverser les continents en quelques minutes. De quoi rendre nerveux le camp des Occidentaux…


Le missile balistique de fabrication iranienne a été testé en novembre 2022 et son vol d’essai n’a duré qu’une minute. Le missile a voyagé à une altitude de 18 miles (19 000 mètres) avant de s’écraser près de la ville de Semnan, dans le nord de l’Iran. La vitesse de cette nouvelle arme peut être deux fois plus rapide que celle de n’importe quel autre missile iranien connu, y compris ceux qui ont été développés par la Corée du Nord ou la Chine. Ce nouveau type de missile balistique a une portée allant jusqu’à 2 000 kilomètres et une vitesse jusqu’à 12 000 km/h.

Le nouveau missile hypersonique iranien affecte les États-Unis et Israël

Il s’agit d’une réalisation importante pour l’Iran dans ses efforts pour contrer la puissance militaire des États-Unis et d’Israël. Ces pays sont depuis longtemps préoccupés par le programme de missiles de l’Iran, car, avec cette technologie, ils volent beaucoup plus vite que les missiles traditionnels et ne suivent pas de trajectoires prévisibles. Cela rend leur détection et leur interception extrêmement difficiles. Cette arme peut atteindre Tel Aviv en moins de quatre minutes depuis les régions ouest de l’Iran.

« Ce missile balistique hypersonique peut contrer les boucliers de défense antiaérienne. […] Il pourra traverser tous les systèmes de défense antimissile et je ne pense pas qu’il existera avant des décennies une technologie pour y faire face », a déclaré le général Amir Ali Hajizadeh, le commandant de la Force aérospatiale des Gardiens de la révolution, l’armée idéologique de l’Iran.

Où en sont les Américains sur cette technologie ?

L’armée américaine développe et teste des missiles hypersoniques depuis un certain temps maintenant. Elle a pu créer des missiles capables d’atteindre des vitesses de Mach 5, plus précis que les missiles balistiques conventionnels. Les États-Unis travaillent actuellement au développement de cette technologie, encore relativement inconnue, puisqu’ils n’ont pas encore pu tester leur propre missile.

La course à l’armement change le rapport de forces

L’Iran gagne aujourd’hui en notoriété avec le développement de sa dernière arme hypersonique. Elle pourra ainsi rivaliser avec les grandes puissances et avoir un avantage stratégique sur ses ennemis.

Le Média en 4-4-2.

partage cet article !