En 2007, juste avant sa mort, le réalisateur Aaron Russo annonçait la puce sous-cutanée et le crédit social

Documentaire

mise à jour le 03/01/22

Quelques mois avant de mourir d'un cancer, le réalisateur américain Aaron Russo décide — comme pour vider son sac avant le grand saut vers la mort — de parler à cœur ouvert de la nature de l'élite au pouvoir et des pratiques de son programme. Ce que vous allez voir dans ce reportage qui date de quinze ans, va vous stupéfier.

Celui qui a côtoyé les grands de ce monde, que ce soit dans le cinéma, la musique ou la finance, va vous expliquer ce qu’il se passe avec les mondialistes, quels sont leurs plans. Cette vidéo date de 2007 et pourtant elle reprend vie aujourd’hui au regard des machinations orchestrées par les élites. Vous y découvrirez les révélations sur la puce RFID — théorie complotiste hier et fabriquée aujourd’hui en Suède —, sur le 11-Septembre… des confidences venant directement de la bouche de Nicholas « Nick » Rockefeller. Le passage sur la puce RFID est édifiant, pour ne pas dire incroyable. Cela ressemble au crédit social, en voici la transcription : « Le programme vise à créer un gouvernement mondial où chacun aura une puce RFID sous-cutanée, tout l’argent sera dans ces puces. Il n’y aura plus d’argent liquide — c’est Rockefeller lui-même qui me parle de leurs projets. Tout l’argent étant sur votre puce, ils pourront en prélever où et quand ils voudront. S’il disent “Vous nous devez des impôts”, ils le prélèvent digitalement sur votre puce. Et si vous protestez contre ce qu’ils font, ils éteignent votre puce et vous n’avez rien, pas même de quoi acheter votre nourriture. C’est un contrôle total sur les gens. Vous êtes réduit à l’état d’esclave. »

Aaron Russo analyse en 2007 ce que l’on appelle aujourd’hui « le pass vaccinal » et le « crédit social », dont on voit déjà se profiler la menace si l’on ne se soumet pas à l’injection.

.
.

Le Média en 4-4-2

partage cet article !