En Suède, une start-up teste l’implant du passe vaccinal sous la peau

Santé, Science et technologie

mise à jour le 23/12/21

Une entreprise suédoise, DSruptive Subdermals, spécialisée dans les implants à micro-puces, a adapté sa technologie pour proposer à ses utilisateurs d’avoir leur passe sanitaire sous la peau.

« Il est toujours accessible pour moi ou pour n’importe qui d’autre qui veut me lire. Par exemple, si je vais au cinéma ou dans un centre commercial, les gens pourront lire mon statut même si je n’ai pas mon téléphone sur moi », explique Hannes Sjoblad, directeur de la start-up.

Le Média en 4-4-2

partage cet article !