Christophe Barbier et l’Académie de Médecine veulent transformer le passe sanitaire en passe vaccinal

Ingénierie sociale, Politique, Santé

mise à jour le 06/11/21

Christophe Barbier est de retour. Après avoir dit « Je suis pour le passeport vaccinal et je vois bien que c’est discriminant » et « les non-vaccinés doivent renoncer à la liberté », il revient avec des idées plein la tête et le bruit des bottes se fait de plus en plus entendre. L’homme à l’écharpe rouge n’en démord pas contre les non-vaccinés : « La bonne solution, c’est de transformer le passe sanitaire en passe vaccinal » « On peut demander à ceux qui ont les noms des non-vaccinés de donner ces fichiers à des brigades, à des agents, à des équipes, qui vont aller frapper à leur porte ».


Pourquoi donc Christophe Barbier nous sort-il des choses aussi énormes ? Tout simplement pour voir si l’idée prend, car notre éditorialiste —  qui a bien digéré son dernier livre Les tyrannies de l’épidémie — dévoile tout simplement le plan du gouvernement, un plan écrit noir sur blanc par l’Académie Nationale de Médecine – pour les écoliers de plus de 12 ans et les lycéens, elle considère que le contrôle du statut vaccinal par la direction des établissements deviendra légitime quand la vaccination contre la Covid-19 sera obligatoire, le passe vaccinal pouvant alors remplacer l’actuel passe sanitaire.

Vous trouvez injustifiée l’interdiction aux non-vaccinés des musées, cinéma, hôpitaux ? vous êtes complotiste ! Vous avez également l’esprit mal tourné, si vous trouvez une quelconque ressemblance entre les lieux interdits aux Juifs dans les années 40 et ceux interdits aujourd’hui aux non-vaccinés. (Voir affiches ci-dessous.) Peut-être la vague impression d’une dictature en marche vers des lendemains qui déchantent. Ni plus ni moins.

Le Média en 4-4-2

partage cet article !