Etats-Unis : un implant sous la peau pour détecter le Covid

Le Pentagone a créé un implant sous-cutané, qui serait capable de détecter le présence du Covid chez les personnes n’ayant aucun symptôme. L’armée, qui espère ainsi « changer la donne », assure qu’il ne s’agit pas de « suivre chacun de vos mouvements ».

Fenêtre D’overton*: « le procédé permettrait de prévenir efficacement les contaminations »

Dans un entretien accordé à l’émission américaine d’information 60 Minutes le 11 avril, des responsables du Pentagone ont présenté au public les avancées technologiques de l’armée américaine pour lutter contre les pandémies, et plus particulièrement contre le Covid-19. Avec en solution phare : le développement d’une puce à insérer sous la peau, qui serait capable de détecter la présence du Covid dans le corps d’une personne, avant même qu’elle ne présente de symptômes.

« Nous poussons la communauté scientifique à trouver des solutions qui peuvent ressembler à de la science-fiction. Et nous sommes disposés à prendre des risques avec des investissements à haut risque qui pourraient ne pas fonctionner. Mais s’ils fonctionnent, nous pouvons complètement changer la donne », soutient ainsi le colonel Matt Hepburn

C’est un capteur, c’est comme un voyant « vérifiez le moteur »

« C’est un capteur. Cette minuscule chose verte là-dedans, vous la placez sous votre peau et ce que cela vous dit, c’est qu’il y a des réactions chimiques à l’intérieur du corps qui signalent que vous allez avoir des symptômes demain. C’est comme un voyant « vérifiez le moteur » », explique Matt Hepburn en présentant le prototype aux journalistes.

Et d’ajouter:

« Ce n’est pas une puce gouvernementale redoutée pour suivre chacun de vos mouvements, mais un gel ressemblant à un tissu conçu pour tester en permanence votre sang », a-t-il terminé sans s’appesantir sur le sujet.

*Fenêtre D’overton: La Fenêtre d’Overton est une théorie politique qui décrit, avec une exactitude qui fait frémir, comment l’on peut changer la perception de l’opinion publique pour que des idées qui auparavant étaient considérées comme insensées soient acceptées au fil du temps.