Bienvenue à Xavier Gorce : il est des nôôtres !

Bienvenue à Xavier Gorce : il est des nôôtres !

Il était une fois une France qui aimait ses « chères têtes blondes » (on pouvait parler comme ça sans être ni pédophile ni raciste). Une loi de protection de la jeunesse permettait d’interdire Hara-Kiri à l’étalage. Il y avait donc une censure. Il y avait aussi d’un...