Albert Owusu Sarpong décède à 20 ans, 2 jours après avoir reçu le vaccin « anti-covid »

Santé

mise à jour le 19/12/21

Albert Owusu Sarpong avait seulement vingt ans. Étudiant à l’université du Ghana, il est décédé le 15 décembre, deux jours après avoir été vacciné contre le covid-19.

La liste s’allonge… une liste tristement marquée par la jeunesse… L’alerte est donnée par son colocataire et ami, Joshua Wonder. Il publie une vidéo sur son compte Twitter pour tenter d’expliquer ce qu’il s’est passé.


« Honnêtement, je ne sais pas ce qui se passe en ce moment. Je ne sais pas ce qui se passe. Je viens d’apprendre qu’un de mes colocataires de l’université est décédé ce matin. Et il a pris le vaccin il y a deux jours. Il a pris le vaccin il y a deux jours. Il était en parfaite santé avant de se faire vacciner. Alors comment se fait-il qu’il soit mort ce matin ? Honnêtement, je ne comprends pas. Alors se pourrait-il que le vaccin l’ait tué ?  »

Sous le choc, Joshua ne comprend pas ce qui se passe. « Pourquoi ? Albert, nous rêvions de construire le Ghana et de faire le tour du monde ensemble ! Pourquoi personne n’en parle ? Tu seras toujours dans mon cœur, pour toujours, je t’aime Albert. »

Le Média en 4-4-2.

partage cet article !