Jean-Michel Blanquer rigole face à une femme qui lui annonce la mort de son mari suite à la 3e dose

Politique, Santé

mise à jour le 10/06/22

On a beau voir nos politiciens creuser dans l’horreur, il nous arrive de penser qu’il n’y a pas de limite. Jean-Michel Blanquer, en déplacement pour sa campagne des législatives, a une manière bien à lui d’obtenir des voix. Au détour d’une distribution de tracts, une dame l’interpelle et lui explique sa situation : « Je suis une femme célibataire, avec trois enfants que j’élève toute seule. Mon mari est mort au mois de janvier, après la troisième dose, d’un cancer foudroyant. Il est parti en trois jours. »


En colère, elle prévient le haut fonctionnaire sur la vaccination des enfants avec ce qu’elle considère aujourd’hui comme un poison. C’est à ce moment que Jean-Michel Blanquer décide de rire. Pire qu’une tarte à la crème dans la figure, cette dame doit supporter le rire narquois de l’ancien ministre de l’Éducation nationale. « Non, ne rigolez pas s’il vous plaît ! C’est insolent ce que vous êtes en train de faire… Vous pouvez pas savoir à quel point je vous déteste, ainsi que monsieur Macron qui a tué mon mari, le père de mes enfants, à cause d’une troisième doses de merde. »

Cette vidéo — qui a dépassée les 700 000 vues — a été postée sur le compte Tiktok de Julie, la fille cette dame en colère. « Mon papa allait très bien… et le jour de la 3e doses, il s’est tout suite sentie mal. Il ma dit : Juju j’aurais pas dû ! » Commentaire de Julie sur Tiktok.

Le Média en 4-4-2.

partage cet article !