Israël : Le ministère de la Santé a retrouvé l’accord perdu signé avec Pfizer

Santé

mise à jour le 17/12/22

Le mystère du contrat du gouvernement israélien avec Pfizer s’épaissit : d’abord perdu, il semble maintenant avoir refait surface. Dans le cadre d’une requête devant le tribunal de district de Jérusalem, le ministère de la Santé a été invité à présenter l’accord signé avec Pfizer sur les vaccins concernant le partage d’informations épidémiologiques sur les vaccins anti-Covid. Une partie en a été rendue publique l’année dernière, mais une autre partie a été dissimulée pour cause de confidentialité.

Le contrat avec Pfizer disparaît des bureaux du ministère de la Santé

Lors de l’audience au tribunal, le ministère de la Santé a affirmé qu’il ne trouvait pas l’accord signé avec Pfizer concernant les vaccins et qu’il n’était pas du tout sûr qu’il ait été signé. L’avocate du ministère de la Santé a même déclaré au tribunal qu’après avoir vérifié auprès des parties concernées, elle ne savait pas du tout si l’accord avait été signé entre le ministère et Pfizer.

Dans un document remis au tribunal par le représentant du ministère de la Santé, il est stipulé : « Une enquête approfondie a été menée auprès de nombreux responsables du ministère de la Santé pour clarifier la question de savoir si l’accord a été signé ou non. […] En raison du changement de gouvernement et de parties prenantes au sein du ministère, le ministère n’a pas été en mesure de déterminer si l’accord a été signé ou non. »

Le contrat avec Pfizer réapparaît comme par magie

Ce n’est qu’après la diffusion de cette information dans les médias israéliens que le contrat a été retrouvé et présenté au tribunal. « Un accord de coopération en matière de preuve épidémiologique a été initialement signé avec la société Pfizer. Il existe au ministère et la copie signée a été remise au tribunal. La réponse initiale, donnée au tribunal, n’aurait pas dû être donnée telle quelle, et pour cela nous le regrettons.  »

Israël est le laboratoire du monde

Rappelons à nos lecteurs que Israël était considéré par la société pharmaceutique comme le laboratoire du monde, l’endroit où on expérimentait la vaccination. Ces propos viennent de Philip Dormitzer, directeur scientifique de Pfizer, dont la vidéo a été diffusée en septembre 2021 sur Channel 12 : « Je crois que Israël est devenu le laboratoire du monde en ce moment parce qu’ils n’utilisent que notre vaccin dans cet État et qu’ils ont vacciné une très grande partie de leur population, de sorte que nous pouvons étudier à la fois les indices économiques et sanitaires. »

Pour l’heure nous ignorons pourquoi le ministère de la Santé affirmait avoir perdu le contrat avec Pfizer et ne pas savoir s’il avait bien été signé. Une manœuvre qui ressemble à celle de l’Europe qui se prétend incapable de trouver les communications avec Pfizer avant la signature de l’accord.

Le Média en 4-4-2.

Chères lectrices, chers lecteurs,

Soyez acteur du changement en soutenant un journalisme véritablement indépendant et de qualité en vous abonnant à notre média financé par les dons de personnes comme vous.

Accédez à des contenus exclusifs
et soutenez notre indépendance

Abonnez-vous

partagez cet article !

Newsletter

La Boutique du 4-4-2

Santé

Dernières actus

Glorification nazie
Actualités internationales
Après avoir été applaudis par Zelensky et Trudeau, la Pologne demande l’extradition de Yaroslav Hunka, accusé de crimes nazis
drame épouvantable
Faits-divers
L’horreur à Conches-en-Ouche : une enfant de trois ans sauvagement battue à mort par ses parents
blanchiment
Justice
Didier Maïsto : corruption, fraude fiscale : l’empire de Patrick Drahi au bord de l’effondrement ?
Grosse gêne
Faits-divers
Intimidation des Journalistes en France : Olivier Véran évite de répondre sur la garde à vue d’Ariane Lavrilleux
Société
Allemagne : Quand des policiers mesuraient avec des règles la distanciation entre les citoyens dans la rue
Charles III au compost
Humour
Charles III, Lampedusa et Tata : La semaine de Naïm
la peur...
Société
Yoanna Micoud, psychologue : Les mécanismes de manipulation des foules et d’ingénierie sociale sont connus depuis des années.
#Destitution
Politique
David Van Hemeryck chez André Bercoff : le boss c’est le peuple !
Vive le progrès
Humour
EALS : Educative Box
Copinage
Enseignement
Suicide de Nicolas : l’ex-rectrice et amie proche de Macron, Charline Avenel, à la tête d’un scandale

    Accédez à des contenus exclusifs et soutenez notre indépendance

    Abonnez-vous

    Accédez à des contenus exclusifs et soutenez notre indépendance

    Abonnez-vous
    Faire un don

    Accédez à des contenus exclusifs et soutenez notre indépendance

    Abonnez-vous