Grande braderie de vaccins, on liquide les stocks en Guyane !

mise à jour le 22/05/21

Ah ! la Guyane ! on vous a démontré l’arnaque des chiffres de décès dus au Covid. Il semble que McDo en soit beaucoup plus fautif que n’importe quel variant. Lisez dans notre article les grands responsables des décès sont l’obésité (70 % des cas), l’hypertension (49 %) et le diabète (24 %).

Le préfet n’annonce que 9 morts (les deux derniers étaient vaccinés avec Pfizer) depuis le début de l’épidémie (voir ci-dessous). Ce préfet a tort, il fait mal son boulot, puisqu’il ne s’agit pas de donner des chiffres vrais, mais d’inciter la population à se faire vacciner. C’est ce que fait Le Parisien pris en flagrant délit de fake news : « 111 personnes sont décédées dernières 24 heures ».

Pourquoi des chiffres alarmants (quoique faux) ?

De façon plus intelligente que Le Parisien, L’Express ne cite pas de chiffres et ne parle pas de décès : « En Guyane, la réticence aux vaccins contre le Covid-19, soulignée vendredi par une étude, inquiète les autorités sanitaires, au moment où le nombre de contaminations liées au variant brésilien augmente significativement. »
L’Express fait allusion au terrible variant brésilien qu’on ne présente plus — un féroce ! Il faut se vacciner, hein, les Guyanais, vous n’avez pas compris ? Et pourquoi ? Ça, c’est Libération qui nous l’explique parce que : « on jette des doses de vaccin  par les fenêtres ». Ça c’est inquiétant. D’ailleurs on se demande bien pourquoi s’inquiéter, puisque ces vaccins ont déjà été payés par l’État (nos impôts).
Alors Libération va encore nous sortir une fake news : « Seuls 49 % des Guyanais sont favorables à la vaccination » quand Le Point écrit : « Au 18 avril, 2,5 % de la population guyanaise avait reçu 2 doses, soit 7 314 personnes sur environ 300 000 habitants, et 5,5 % avait reçu une dose. » Donc 41 % aimeraient bien se faire vacciner, mais ils ne l’ont pas fait. On se demande bien pourquoi puisque les doses s’accumulent au point d’être périmées.

Marre des fake news des grands médias

De notre côté, on se demande bien pourquoi on vous parle de ça, et en détail en plus ! Les chiffres des médias sont faux et leurs gros titres puent le mensonge. Allez, changez de chaîne, changez de site et allez vous informer vraiment.

Jacqueline pour Le Média en 4-4-2.

partage cet article !