Daniel Cohn Bendit : « Ceux qui veulent pas se faire vacciner, bah ! qu’ils aillent se faire foutre »

Santé

mise à jour le 18/07/22

Pour un devoir de mémoire, nous avons décidé de remettre en avant les articles où des personnalités (ou pas) s'en sont prises frontalement à une minorité de la population, en l'occurrence les non-vaccinés. Afin de ne pas oublier les souffrances, les injures et la violence qu'ils ont subies avec l'aval des gouvernements.

L’accompagnateur du pouvoir en place Daniel Cohn-Bendit nous refait son cinéma en insultant ceux qui ne veulent pas de la vaccination.

« Ceux qui veulent pas se faire vacciner, bah ! qu’ils aillent se faire foutre »

« Si vous voulez rejouer au foot, si vous voulez faire du sport : venez vous faire vacciner ! Et comme ça on va réduire la circulation de la Covid dans les banlieues »

On se demande bien pourquoi cet énergumène est si bien toléré par les médias malgré ses propos sur les enfants ?

« La sexualité d’un gosse, c’est absolument fantastique, faut être honnête. J’ai travaillé auparavant avec des gosses qui avaient entre quatre et six ans. Quand une petite fille de cinq ans commence à vous déshabiller, c’est fantastique, c’est un jeu érotico-maniaque… » Daniel Cohn-Bendit, Apostrophes le 23 avril 1982

partage cet article !