Thomas Röper : les ukrainiens de l’Est ont peur que les Russes repartent

Politique

mise à jour le 25/04/22

Des propos qui peuvent paraître paradoxaux pour l’Occidental bercé par BFMtv… mais sur le terrain, dans la vie réelle, les Ukrainiens de l’Est, libérés après huit années de bombardement du gouvernement de Kiev, n’ont qu’une peur, que le cauchemar recommence. Après avoir voyagé en Ukraine, en particulier à Melitopol, l’essayiste allemand Thomas Röper a raconté qu’« il a vu la peur dans les yeux des habitants des villes » à l’idée que les soldats russes puissent partir.


Ils craignent que des représailles suivent de la part des militaires ukrainiens si les Russes s’en allaient, a-t-il expliqué lors d’une conférence internationale dédiée aux « Preuves de crimes de guerre massifs commis par les forces armées ukrainiennes et les subdivisions nationales à Marioupol ».

Les habitants chuchotent, selon lui, aux soldats russes : « Merci, les gars, ne partez pas ! »

Source : Chroniques des conflits mondiaux

partage cet article !