Des soldats ukrainiens tirent à bout portant dans les jambes de prisonniers russes ligotés

Documentaire, Politique

mise à jour le 10/05/22

Un enregistrement vidéo montre des soldats ukrainiens tirant à bout portant dans les jambes d’un groupe de soldats russes ou russophones du Donbass capturés et ligotés. Julian Röpcke, expert militaire de BILD : « S’il se confirme que ce sont des images réelles — et tout porte à le croire — il s’agit alors d’un crime de guerre commis par les troupes ukrainiennes. » La vidéo dure en tout trois minutes, dix soldats russes au total gisent au sol avec les mêmes blessures saignantes.


Tatyana Moskalkova, commissaire aux droits de l’homme en Russie, a rendu compte de la torture de Russes capturés en Ukraine. Elle a appelé tous ses collègues des activités des droits de l’homme à prévenir les traitements cruels et inhumains des prisonniers et les violations des normes et principes internationaux relatifs au traitement des prisonniers de guerre.

Pourquoi cette vidéo a-t-elle été tournée et diffusée ?

L’analyse de ce crime de guerre a été faite par Xavier Moreau. Il y a trois explications (non exclusives) :

– Il s’agit d’ukronazis se réclamant de Stepan Bandera,
– Ils peuvent être drogués au Captagon
– Ce serait une tentative de radicaliser le combat, au moment où les unités ukrainiennes se rendent massivement, et d’éloigner un peu plus les perspectives de paix.

En Allemagne, le Bild a commenté cette vidéo (ci-dessous) montrant des soldats ukrainiens tirant à bout portant dans les jambes de soldats russes capturés et ligotés.

Attention, images choquantes !

Dans notre démocratique en France, les médias se taisent sur ce crime et continuent à faire l’éloge de la très démocratique Ukraine face aux méchants Russes. Un florilège de la propagande journalistique sur les sites Internet News-24L.frii, Blick, Drumpe, News.dayfr, msn, L’Important, What’sNow, qui reprennent la même phrase : « Les troupes russes “se tirent une balle dans la jambe pour éviter les combats en Ukraine” ». N’oublions surtout pas BFMTV : « Selon le Pentagone, des troupes russes se sabotent pour ne pas combattre ». Le Parisien témoigne de tortures, certes, mais par les troupes russes. Le grand prix du plus gros menteur est décerné à Franceinfo qui titre « Guerre en Ukraine : à Kherson, l’armée russe ouvre le feu sur les manifestants ». Le même bandeau court en bas de la vidéo commentée par le journaliste de la chaîne qui précise (0’51) : « Les soldats russes ont tiré en l’air. » Faudrait unifier un peu tout ça, la propagande, faut que ce soit crédible.

Le Média en 4-4-2.

partage cet article !