Non, madame Hidalgo, des pays entiers ne vont pas disparaître sous l’eau en 2050 !

Environnement, Politique

mise à jour le 20/11/21

Le dimanche 14 novembre a eu lieu la 11e Convention nationale du Crif. Anne Hidalgo s’y est illustrée dans la prédiction, sans doute après avoir rencontré une voyante lors de la conférence sur les changements climatiques, ou COP 26, qui s’est tenue du 1er au 13 novembre 2021 à Glasgow, en Écosse. La Maire de Paris était tout heureuse d’affirmer lors de la convention du Crif : « Ce qui s’est dit à cette COP 26 de Glasgow, c’est qu’il y a des pays entiers qui vont disparaître. Des pays entiers qui vont être sous l’eau d’ici 2050. Et vous croyez qu’on va pouvoir régler, gérer les besoins de ces populations qui vont chercher des endroits où vivre, simplement en étant repliés derrière des murs ? »

Pour remettre un peu de sens dans ce foutoir climatique où les prédictions alarmistes vont bon train, cet extrait vidéo va vous convaincre que trop de mensonges tue le mensonge. Le présentateur Henri Sannier, lors de ce JT de juin 1989, nous promettait l’apocalypse d’ici dix ans : « Si l’on en croit le directeur du bureau de l’environnement des Nations Unies à New York, plusieurs pays pourraient disparaître sous les flots d’ici dix ans, si le réchauffement de la planète se confirme. »

Rappelons pour terminer que la convention nationale du Crif n’est qu’une pré-soumission, sorte d’entraînement avant le dîner du Crif. Nous avons tous en tête les propos d’Élisabeth Levy qui racontait au micro de France Info, la mainmise du Crif lorsque son président, Roger Cukierman, engueulait et donnait des ordres aux ministres du gouvernement… Elisabeth Levy : « On l’a vu engueuler des ministres, et les ministres acceptaient de se faire engueuler… »

Autre épisode d’une incroyable humiliation pour le président Macron et pour la France — par ricochet — avec ce forcing de Francis Kalifat.

Le Crif, qui s’octroie le droit de parler au nom de tous les Juifs — dont la nouvelle définition politique made in Crif est  : tout antisioniste étant antisémite, tout Juif est forcément partisan de l’État d’Israël — ne représente en réalité que les adhérents de cette organisation… une infime minorité des Juifs de France.

Le Média en 4-4-2

partage cet article !