Le basketteur Thomas Heurtel répond aux critiques après avoir signé en Russie : « Juste pour info, j’en ai complètement rien à foutre »

Sport

mise à jour le 13/10/22

Difficile de faire plus clair et concis… Le meneur international français de basket-ball, Thomas Heurtel, ne semble pas affecté par la propagande occidentale sur ce que doivent obligatoirement penser les Français des Russes et sur le devoir de les boycotter au nom de l’Ukraine. Sorte de xénophobie russophobe autorisée, assumée, plébiscitée et encouragée !


Le meneur de l’équipe de France de basket a décidé d’évoluer vers l’Est du côté de la Russie dans le club du Zénith Saint-Pétersbourg. Un choix qui ne plaît pas aux russophobes pro-Ukraine et aux médias mainstream qui tirent à boulets rouges sur Thomas Heurtel. Loin de faire le dos rond, le médaillé de bronze de la Coupe du monde, l’ancien meneur du Barça et du Real Madrid a répondu et invite ses détracteurs, dans une Story Instagram publiée ce lundi soir, à « s’acheter une vie » :

« Juste pour info, à tous les gens qui m’envoient des messages ou écrivent des commentaires en me critiquant sur ma décision de venir en Russie… sachez que j’en ai complètement rien à foutre, donc ne soyez pas “relou”et arrêtez de perdre votre tempsEt s’il vous plaît, surtout, achetez-vous une vie ! »

Story de Thomas Heurtel sur Instagram publiée le lundi 10 octobre 2022.
Story de Thomas Heurtel sur Instagram publiée le lundi 10 octobre 2022.

Une attitude pour le moins courageuse quand la majorité des artistes et des sportifs acceptent sans rechigner que la politique influe sur leurs choix professionnels. Un choix professionnel que la doxa aurait salué, si Thomas Heurte avait rejoint une équipe ukrainienne, évidemment.

Le Média en 4-4-2.

partage cet article !