Hausse spectaculaire de la taxe foncière dans plusieurs villes de France, avec une augmentation de 59 % à Paris

Fiscalité

La taxe foncière connaît une augmentation significative dans plusieurs villes françaises, avec des hausses particulièrement marquées à Paris, Meudon et Grenoble. Cette taxe, devenue la principale source de financement pour les communes, prend une importance accrue depuis la suppression totale de la taxe d'habitation sur les résidences principales au début de l'année 2023. En effet, elle constitue désormais l'une des principales ressources budgétaires pour les communes et les intercommunalités.

mise à jour le 01/09/23

Crédit photo : Capture d’écran de la vidéo de l’émission “C dans l’Air” montrant un document relatif à la taxe foncière.

.
L’année 2023 est marquée par une augmentation exceptionnelle de la taxe foncière, qui devrait atteindre au moins 7,1 %, une hausse sans précédent depuis 1986. L’explication officielle de cette augmentation de grande envergure trouve son origine dans le mode de calcul de la taxe, basé sur la valeur locative des biens, une valeur elle-même liée à l’inflation. Avec l’inflation élevée enregistrée en 2022, cette tendance se répercute logiquement dans le calcul de la taxe foncière, contribuant ainsi à cette augmentation notable.

Cependant, les hausses ne s’arrêtent pas là, se limitant à ces 7,1 %. Certaines municipalités ont en effet profité pour des augmentations additionnelles. En mai dernier, David Lisnard, maire de Cannes, à la tête de l’Association des maires de France (AMF), a révélé que 19 % des communes comptant au moins 40 000 résidents allaient mettre en place de telles mesures.

Il convient de noter que dans un contexte où 80 % de ces municipalités ont choisi de ne pas modifier leurs taux d’imposition, d’autres villes ont choisi une voie différente en approuvant des hausses substantielles. À titre d’exemple, Paris se distingue avec une augmentation totale de 59 % (encore un mensonge d’Anne Hidalgo qui avait promis de ne pas y toucher), Meudon avec + 42,2 %, Grenoble avec + 31,5 %, Bobigny avec + 25,6 %, et Troyes avec + 21,5 %. Dans le même ordre d’idées, des villes telles que Metz (+ 20,5 %), Courbevoie (+ 20,1 %), Issy-les-Moulineaux (+ 19,6 %), Limoges (+ 16,5 %), ainsi que Lyon (+ 16,6 %), ont toutes enregistré des augmentations notables dans ce domaine.

Le Média en 4-4-2

Chères lectrices, chers lecteurs,

Soyez acteur du changement en soutenant un journalisme véritablement indépendant et de qualité en vous abonnant à notre média financé par les dons de personnes comme vous.

Accédez à des contenus exclusifs
et soutenez notre indépendance

Abonnez-vous

partagez cet article !

Pas encore de commentaire sur "Hausse spectaculaire de la taxe foncière dans plusieurs villes de France, avec une augmentation de 59 % à Paris"

Laisser un commentaire

Newsletter

La Boutique du 4-4-2

Fiscalité

Accédez à des contenus exclusifs et soutenez notre indépendance

Abonnez-vous

Accédez à des contenus exclusifs et soutenez notre indépendance

Abonnez-vous

Accédez à des contenus exclusifs et soutenez notre indépendance

Abonnez-vous