Diagnostics erronés en cascade : l’incompétence du corps médical mène à l’euthanasie

Santé

mise à jour le 21/03/21

Diagnostics erronés en cascade - Abdul Nafi Afghanzai

Envoyée en réanimation en décembre 2019 sur la base d’un diagnostic erroné, la mère de Dalila a succombé quinze jours plus tard à une série d’erreurs médicales et de mauvais traitements. Aujourd’hui, sa fille témoigne de son combat pour accéder à la vérité et obtenir justice.

partage cet article !