Baccalauréat : « Le Média en 4-4-2 » corrige les sujets de philosophie de la Macronie

Politique

mise à jour le 15/06/22

Aujourd’hui, 15 juin les candidats au baccalauréat ont eu à plancher sur la philosophie. A part les commentaires de textes, chaque filière avait le choix entre deux sujets. Le Monde ne s’est intéressé qu’à la filière générale, celle qui prépare aux emplois de cadres, ceux qui seront peut-être ses lecteurs. Un professeur de philosophie a fait les corrigés. On vous résume les conclusions des deux sujets qu’il a traités.


Le Média en 4-4-2 vous donne son point de vue, ainsi que sur les sujets de la filière technologique. Les baccalauréats généraux sont censés préparer aux emplois de cadres, de catégories socio-professionnelles aptes à jouer avec et sur les mots.

1er sujet bac général : « Les pratiques artistiques transforment-elles le monde ? »

Corrigé du Monde : les pratiques artistiques contribuent bien à « changer la vie » selon l’expression de Rimbaud.

Corrigé en 4-4-2 : Le Monde a changé, conséquence de la lutte des classes (gagnée par Warren Buffet et cie). Aucun rapport avec une pratique esthétique, surtout pas celle des médias. Pour les cadres, à quoi bon réfléchir sur les pratiques sociales, surtout s’ils ont la chance d’avoir un peu de temps pour mener une pratique artistique ? L’expression « changer la vie » fait référence à l’hymne du Parti socialiste

2e sujet bac général : « Revient-il à l’État de décider ce qui est juste ? »

Corrigé du Monde : on ne saurait abandonner au seul pouvoir de l’Etat de décider du juste. Les associations de citoyens au niveau national, les traités internationaux jouent un rôle régulateur essentiel pour ne pas abandonner le juste au seul pouvoir empirique des Etats.

Corrigé en 4-4-2 : Le problème est posé en termes incompatibles. L’État est fondé sur la loi. La légitimité fait partie d’un autre domaine, celui de la morale. Un exemple. Les 33 millions de Français qui ont l’âge de voter sont gouvernés par le candidat élu par 19 millions. C’est légal, mais pas légitime. Donc d’un côté l’État applique ses lois, de l’autre les sujets de la Macronie les estiment illégitimes. D’ailleurs, même la Justice, malgré son appellation, ne juge pas de ce qui est juste, légitime, mais de ce qui est légal. La morale, selon le corrigé du Monde, reviendrait aux partis et aux traités européens : nous voici à des années-lumière de la morale.

La filière technologique est censée préparer à des emplois salariés dans une structure hiérarchique. L’énoncé des sujets est presque caricatural par rapport à la filière générale. Le Monde n’a pas publié de corrigé… Mais Le Média en 4-4-2 a une petite idée de ce qu’il fallait mettre dans la copie.

1er sujet bac technologique : « La liberté consiste-t-elle à n’obéir à personne ? »

Corrigé en 4-4-2 : La réponse est dans la question : pas d’anarchie, soyons raisonnables, choisissons librement d’obéir.

2e sujet bac technologique : « Est-il juste de défendre ses droits par tous les moyens ? »

Corrigé en 4-4-2 : Là encore, la réponse est dans la question : pas de comportement inconsidéré quand il existe des moyens légaux de défendre ses droits, comme les syndicats. Déléguons la défense de nos droits à ceux qui savent.

Le Média en 4-4-2.

partage cet article !