Le Guadeloupéen Eric Coriolan remet en place Olivier Véran

Politique, Santé

mise à jour le 28/08/21

Dénonçant la stigmatisation persistante d'Olivier Véran envers les Antillais, Eric Coriolan, du mouvement des Sentinelles, remet les choses en ordre.

Olivier Véran affirme qu’aux Antilles c’est une épidémie de non-vaccinés. Ce qui fait réagir Eric Coriolan sur sa page facebook : « C’est une épidémie de non-vaccinés ? Et en Israël, c’est une épidémie de quoi ? À Malte, c’est une épidémie de quoi ? En Grande-Bretagne c’est une épidémie de quoi ? En Islande c’est une épidémie de quoi, monsieur Véran ? Voilà le genre d’âneries que le ministre de la Santé profère sur une chaîne nationale dans le silence le plus total de la classe politique guadeloupéenne. Incapable de faire clouer le bec à ces personnes qui viennent stigmatiser, une fois de plus, nos territoires pour propager la peur et vendre leur vaccin. » M. Coriolan dénonce par la suite les basses manœuvres de l’Etat français faisant passer l’épidémie de dengue qui sévit aux Antilles pour une épidémie de covid. « La situation dans laquelle on se trouve aujourd’hui est le manque de transparence de l’ARS et le manque de collaboration avec des services locaux pour s’assurer qu’il n’y a pas une épidémie de dengue concomitante à cette covid, une épidémie de grippe concomitante à cette covid, créant la panique sur l’île ! Voilà la réalité de la situation. »

Marcel D. pour Le Média en 4-4-2.

partage cet article !