Eric Coriolan face au Dr A. Talarmin (Institut Pasteur) : en Norvège le vaccin Pfizer a tué plus que le Covid-19

Santé

mise à jour le 29/01/21

En Guadeloupe, le débat concernant le vaccin controversé Pfizer est beaucoup plus direct qu’en métropole.
Eric Coriolan, de l’association Sentinelles, n’a pas mâché ses mots face à son interlocuteur de l’Institut Pasteur, le Dr Antoine Talarmin.

Je vous dis que sur cet échantillon de 30 000 personnes en Norvège, le vaccin Pfizer a tué plus que le Covid, parce que le taux de mortalité du Covid en Norvège est de 0,01 %.

En Norvège il y a 13 personnes reconnues avoir été tuées par le sérum Pfizer et sur 30 000 personnes ça fait un taux de mortalité de 0,04 %, puis vous prenez le chiffre de la population norvégienne, vous prenez le taux de morts (Covid), 527 morts de décembre 2019 à janvier 2021, on est à 0,01 % sur l’ensemble de la population… Les chiffres sont là, ils sont clairs.

Je vous prends cet échantillon en Norvège sur 30 000 personnes, il y a de quoi arrêter la vaccination sur l’ensemble de la planète. Si vous êtes un professionnel, vous devez le reconnaître, donc arrêtez de raconter des bêtises aux gens. A un moment, il faut arrêter cette propagande gouvernementale qui consiste à vacciner à tour de bras avec un produit sur lequel on n’a pas de recul. Pfizer est un voyou qui a financé le Remdesivir avec Gilead, il a été retiré du marché…

partage cet article !