Blanquer : diviser le peuple pour mieux régner

Économie, Politique

mise à jour le 03/09/21

Jean-Michel Blanquer aime créer la polémique et finit par s'en plaindre. Selon notre ministre de l'Éducation, il ne faut pas se voiler la face, c'est une évidence que certains ménages font passer les écrans plats avant les besoins de leurs enfants. Un élément de langage éculé, qui date du temps où les écrans plats étaient un signe de luxe. Le ministre devrait nous indiquer où acheter une télévision neuve sans écran plat. Rémy Buisine a beau lui demander sur quelles études, quels faits, le ministre s'appuie pour avancer ces propos, il ne répond pas. Rien de factuel à nous mettre sous la dent mis à part une simple évidence qui lui est propre. Son objectif est toujours le même, le bien-être des enfants avant toute chose ! C'est bien pour cela qu'il masque les enfants dès 6 ans, et que des « sorties scolaires » pour la vaccination contre le covid, avec des injections toujours en phase d'étude, sont prévues pour les 12 ans et plus. A n'en pas douter, il est favorable au bien-être des enfants. En attendant, la polémique est là, on parle de lui, il est content.

partage cet article !