Le Pr Norman Fenton met au jour les failles du rapport de mortalité entre vaccinés et non-vaccinés.

Santé

mise à jour le 03/01/22

Le Pr Norman Fenton met au jour les failles du système de rapport de mortalité entre vaccinés et non-vaccinés. Au final, les données de l’ONS (Office national de la statistique, en Grande-Bretagne) ne fournissent aucune preuve fiable que les vaccins réduisent la mortalité toutes causes confondues.

PDF des principales diapositives de la présentation traduites (40 pages) : https://drive.google.com/file/d/1aPy-yTd-94FYJf_u4joOO_LSVbcYYG1I/view

partage cet article !