Pass sanitaire : « Ce n’est pas une bonne chose de s’habituer à cet outil dans une démocratie »

Santé

mise à jour le 07/06/21

Pass sanitaire validé par le Conseil Scientifique

Pour compléter la campagne de vaccination, le Pass sanitaire va commencer à entrer en vigueur dans deux jours. On a déjà connu les attestations pour sortir de chez soi : on va maintenant découvrir le Pass sanitaire et le cahier numérique via un QR Code. Serge Slama est professeur de droit public au centre de recherches juridiques de l’université de Grenoble-Alpes. Il a été auditionné par la Commission des lois de l’Assemblée nationale pour avoir un avis sur ces nouveaux dispositifs.

Une problématique « inquiétante »

« Normalement il est provisoire, du 9 juin, au 30 septembre; si ça devait durer, j’y serais opposé, ce n’est pas une bonne chose de s’habituer à cet outil dans une démocratie », selon le chercheur.  Il poursuit, sur la problématique de « ce que ça crée pour l’avenir, une perspective qui peut être inquiétante ». « À travers le QR Code, on laisse des traces au quotidien, je suis sceptique sur ce genre de cahier de rappel numérique qui trace vraiment les gens. Ce ne sont pas des systèmes qui rassurent les populations (…) Les traces qu’on laisse ont une valeur économique. »

Lire la suite…

L’astuce du jour !
Partez en voyage sans Pass sanitaire

partage cet article !