Communiqué du père de Maxime Beltra concernant l’enquête en cours

Justice, Santé

mise à jour le 27/10/21

Le 23 octobre, Frédéric Beltra demande sur sa page Facebook, que soit respectée l’enquête sur le décès de son fils Maxime Beltra :

« Afin d’apaiser, de clarifier les commentaires qui partent dans tous les sens et de laisser la justice faire son travail sereinement, nous réitérons notre pleine confiance en nos institutions judiciaires pour que la clarté totale soit faite sur le décès de notre fils [Maxime Beltra]. Veuillez respecter la parole du procureur. Merci et partagez. »


L’enquête sur le décès de son fils se poursuit. Frédéric Beltra partage les données de l’enquête en cours :

« Les données histologiques ne suffisent pas à elles seules à porter le diagnostic de choc anaphylactique et elles doivent s’intégrer aux donnés médicales et biologiques (dosage de tryptase notamment). Néanmoins, ce tableau histologique montre une hyperéosinophilie au niveau de divers organes (notamment poumon, estomac et sphère ORL) compatible avec une origine allergique dans ce contexte. Au niveau pulmonaire, il est difficile de trancher formellement entre un asthme et une réaction anaphylactique mais la présence de mastocytes dégranulés au niveau péribronchique oriente plutôt vers un choc anaphylactique.

A signaler au niveau cardiaque, la présence d’un infiltrat lymphocytaire sans nécrose pouvant témoigner de lésions de myocardite à minima et pouvant expliquer la symptomatologie de Monsieur BELTRA dans les jours précédant son décès. Si cet état n’est pas directement à l’origine du décès, il a pu induire une moindre tolérance au contexte clinique.

Conclusion : Tableau histologique témoignant d’une hyperéosinophilie (notamment au niveau pulmonaire, ORL et gastrique) compatible avec une origine allergique dans ce contexte. Si ces éléments peuvent s’intégrer dans le cadre d’un choc anaphylactique, il convient de les confronter aux éléments du dossier médical et aux analyses biologiques pour les confirmer. »

Le Média en 4-4-2

partage cet article !