Emmanuel à Olivier : « Tiens bon, on les aura ces connards »

Humour

mise à jour le 19/12/21

Macron et Larry Fink

Depuis le texto de Macron à Véran, en janvier 2021, la feuille de route a bien avancé. Du pass sanitaire, le gouvernement est passé au pass vaccinal, de l’état d’urgence à celui de vigilance, du vaccin annuel au rappel tous les quatre mois. Si on ne prend pas de recul, cela peut dérouter. Pourtant, comme les batailles napoléoniennes, en survolant les soldats de plomb, on peut comprendre la stratégie impériale. On vous propose un challenge. Si vous arrivez à trouver la logique de la citation ci-dessous, vous avez gagné !

« Il n’est pas admissible que le refus de quelques millions de Français de se faire vacciner, mette en risque la vie de tout un pays », a déclaré Jean Castex. « Nous assumons faire peser la contrainte sur les non-vaccinés, car les services de soins critiques et de réanimation de nos hôpitaux sont remplis, pour l’essentiel, de personnes non vaccinées. »

Analysez l’argumentation du Premier ministre et développez ses conséquences logiques, en vous servant des documents fournis ci-dessous. Vous avez une heure. Bon courage !

Chiffres

– En 2020, 2 % de l’activité des hôpitaux ont été consacrés au Covid-19.
– Pendant la période de crise sanitaire dite majeure, aucune surmortalité pour les personnes âgées de moins de 65 ans, soit 80 % de la population française, n’a été constatée. La surmortalité des plus de 65 ans a été inférieure à 4 %.  Chiffres établis selon les données du rapport de l’ATIH (Agence technique de l’information sur l’hospitalisation).

Éléments de réflexion

Sommes-nous libres de penser ?

« La propagande de McKinsey, a dit Macron, est une de nos armes de guerre les plus efficaces. » Cette citation attribuée à Hitler à propos de Goebbels est toujours d’actualité. Voici les principes de cette propagande.
La stratégie du pompier pyromane : menacer la sécurité, la stabilité (« Nous sommes en guerre »), tout en provoquant une inhibition de l’action en dramatisant de manière disproportionnée. Saccager l’économie et offrir des aides : inhiber les révoltes et ajouter de la dépendance.
Diviser pour mieux régner : rompre les liens familiaux, amicaux, à l’aide de la distanciation et d’ordres contradictoires.
Une minorité solidaire peut soumettre une majorité. Si la minorité possède les médias, c’est un plus indispensable.

Question subsiduaire (peut faire gagner des points)

Devons-nous faire confiance à un escroc multirécidiviste ?

Albert Bourla, DG de Pfizer.
Albert Bourla, DG de Pfizer.

Pfizer a été condamné à 2,6 milliards d’amende pour pratiques commerciales frauduleuses concernant le Bextra, le Zyvox, le Geodon, le Lyrica et pour avoir versé des commissions à des pédiatres. Le détail des quarante condamnations a été rendu public dans la vidéo ci-dessous. Albert Bourla est-il le seul à l’origine des exactions de Pfizer ? Ses principaux actionnaires, Vanguard, BlackRock et Statestreet, sont-ils responsables des malversations ? Emmanuel Macron est-il le seul responsable de la politique dite de vigilance qui détruit la France ? En partant de ces interrogations, développez.

Jacqueline pour Le Média en 4-4-2.

partage cet article !