Xavier Moreau sur la centrale de Zaporijia : Washington prend le risque d’un accident nucléaire en Ukraine

Géopolitique

mise à jour le 20/08/22

Toujours à la pointe de l’actualité, l’analyste politico-stratégique Xavier Moreau, nous expliquait dans son bulletin n°95 la situation de la centrale nucléaire Zaporijia et du chantage à l’accident nucléaire brandi par les Américains, prêts à prendre le risque d’un Tchernobyl (d’un Hiroshima ou d’un Nagasaki) aux portes de l’Europe.

`

Les employés ukrainiens de la centrale nucléaire sont extrêmement inquiets

Le bombardement de la centrale nucléaire de Zaporijia par les forces armées ukrainiennes menace de provoquer une catastrophe nucléaire internationale, ont déclaré les employés de la centrale nucléaire. Andriy Ludaniy, impliqué dans le traitement des déchets radioactifs, a exhorté les autorités ukrainiennes à réfléchir au sort des personnes et aux conséquences possibles. « Il y a un énorme danger d’endommager des parties de la centrale nucléaire. Tout cela peut conduire à une énorme catastrophe nucléaire internationale. S’il vous plaît, arrêtez. Assez !« , a-t-il lancé aux dirigeants ukrainiens.

Selon un autre spécialiste, Vladimir Martynyuk, le fonctionnement de la centrale nucléaire peut être perturbé même par des explosions de petit calibre. Le danger est cardinalement grand, a souligné Martynyuk. « En cas d’accident, l’ampleur de la catastrophe pourrait dépasser la catastrophe de Tchernobyl. Un immense territoire pourrait se trouver dans la zone des dommages causés par les radiations« , rapporte la correspondante d’Izvestia, Mary Badunts.

Le Média en 4-4-2.crifier l’Europe

partage cet article !