Les américains Facebook, Instagram, TikTok et YouTube ont censuré les chaînes russes RT et Sputnik en Europe

Ingénierie sociale, Politique

mise à jour le 01/03/22

Comme annoncé par la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, les médias russes RT et Sputnik sont empêchés de diffuser des informations sur câble, satellite, télévision sur IP, applications, plateformes Internet, etc. Il a été décidé de censurer une ligne éditoriale jugée non conforme à la doxa. Ainsi, YouTube, Facebook, TikTok et Instagram ont suivi les directives de la reine mère Ursula, de façon totalement arbitraire et contraire au droit.


RTFrance a annoncé son intention de contester en justice toute mesure de blocage : « La décision de bannir notre chaîne, dans laquelle travaillent 176 salariés, dont plus de cent journalistes, est une violation de l’Etat de droit et va à l’encontre des principes mêmes de la liberté d’expression. Rien ne peut justifier cette censure. »

Twitter utilise une autre technique en étiquetant les comptes de journalistes de RT avec la mention « média affilié à la Russie », un marquage de paria qui désole le média RT « A l’heure où les équipes de RT France sont menacées de perdre leur emploi, Twitter a commencé à apposer la mention “média affilié à la Russie” sur les comptes personnels des journalistes de RT France… y compris ceux d’anciens employés du média ! »

RT France n’est plus disponible sur l’application de messagerie sécurisée Telegram, qui affiche « Ce canal ne peut pas être affiché car il a enfreint la législation locale ». La direction de RT France, qui n’a fait l’objet d’aucune sanction jusqu’à présent, attend avec impatience de savoir quel texte de loi elle a bien pu enfreindre. Sans explication, son interdiction n’est qu’un acte de censure illégal.

En savoir plus sur RT France : https://francais.rt.com/france/96652-compte-telegram-rt-france-inaccessible-france

La censure est de plus en plus présente sur les réseaux sociaux mais des alternatives existent comme VK, GAB ou encore Gettr, ainsi que les chaînes Rumble et Odysee Nous invitons nos lecteurs à prendre les devants face à une censure d’une plus grande ampleur qui viendra forcément. Le Média en 4-4-2 témoigne de son soutien aux journalistes censurés de RT et Sputnik.

Le Média en 4-4-2

partage cet article !