Interview de David Tan, candidat aux élections législatives 2022

Politique

mise à jour le 30/05/22

Place au deuxième entretien de citoyens candidats aux élections législatives 2022 avec David Tan, pour la 1re circonscription de Loire-Atlantique. David Tan est connu pour avoir été reçu par le Premier ministre Édouard Philippe, en décembre 2018 pendant la crise des Gilets Jaunes  pour lui exposer leurs doléances : baisse de 50 centimes du prix du litre de carburant, Smic à 1 500 €, taxe des géants d’internet…


Le Média en 4-4-2 : Bonjour David, et merci d’avoir accepté l’invitation du Média en 4-4-2. Pouvez-vous vous présenter en 4-4-2, c’est à dire de manière concise et efficace ?

David Tan : David Tan, 46 ans, en couple depuis 15 ans, père d’une jeune adolescente. J’ai démarré ma vie professionnelle dans le commerce, et je suis aujourd’hui chauffeur VTC. J’ai à cœur de rendre service et d’être proche des gens. Je m’engage dans des actions dès qu’il y a de l’injustice .

Le Média en 4-4-2 : Quelles sont vos motivations pour vous présenter aux élections législatives ?

David Tan : Il est devenu flagrant que les citoyens ne sont plus satisfaits de leurs conditions de vie : c’est cela qui me motive. On ne peut plus laisser ce système diriger et rogner nos libertés. Cela me motive aussi pour mettre tout en œuvre pour rassembler les voix des abstentionnistes, ceux qui votent blanc… en leur proposant une solution évidente et peu mise en place jusque-là : prendre en compte leur volonté !

Interview de David Tan, candidat aux élections législatives 2022. (image Facebook)

Le Média en 4-4-2 : Le 19 juin prochain, vous êtes élu député de votre circonscription. Quelles seront vos premières actions ?

David Tan : Réunir les « Citoyens » dans ma permanence, faciliter la mise en place des clubs de la FFC (Fédération Française de Citoyenneté). Prendre ma place à l’Assemblée Nationale et être présent pour le travail législatif. Plaider les sujets qui préoccupent le plus mes concitoyens de la circonscription que je représenterai.

Le Média en 4-4-2 : Certains députés nouvellement élus en 2017 se sont déclarés déçus par leur fonction, estimant que l’Assemblée nationale est devenue « une chambre d’enregistrement de décisions élaborées ailleurs ». Est-ce également votre avis ?

David Tan : Bien sûr, je partage cet avis, mais ils n’ont pas réagi comme ils auraient dû… Il faut à présent redonner un véritable sens à la fonction de député, le sens premier : celui de représenter la voix citoyenne.

Le Média en 4-4-2 : Merci David de nous avoir accordé de votre temps ! Nous vous laissons le mot de la fin.

David Tan : Soyons responsable et citoyen !

Retrouvez David Tan sur sa page Facebook.

partage cet article !